AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hello, is it me you're looking for? [Ezra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 15 Mai - 1:20



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



J'avais à nouveau le sourire. Au moment de retrouver Tree Hill, j'étais tout simplement impatiente. J'avais hâte de voir la tête d'Ezra quand il me verrait devant sa porte et c'était décidé, je ne voulais plus qu'on se cache. Je restais, et j'allais vivre à fond et sans regret mon histoire avec lui. Je savais que c'était bien trop précieux pour se gâcher la vie avec des qu'en dira-t'on. Ma bonne humeur amusait le chauffeur du taxi dans lequel je m'étais engouffrée à l'aéroport. J'avais l'impression de respirer à nouveau librement, d'avoir retrouvé l'envie de rire et de sauter partout comme avant. J'étais à nouveau moi même mais pas tout à fait. Il me manquait Ezra mais j'allais bientôt le retrouver. Pour être sure de le surprendre, je demandais au chauffeur de me déposer un peu plus loin. J'allais rejoindre l'immeuble d'Ezra à pied pour le surprendre ensuite.

Je remerciais le chauffeur, laissait un pourboire conséquent et après avoir récupéré mes bagages, je regardais la berline s'éloigner. D'un pas rapide, je prenais la direction de la rue d'Ezra et je me retenais tout juste de courir. Sauf qu'au moment de tourner au coin de la rue, je voyais la silhouette d'Ezra sortir de son immeuble. Pour éviter de me faire voir tout de suite, je restais à distance sauf que je réalisais très vite qu'il n'était pas seul. Je n'avais jamais vu cette fille avant. Forcément, le souvenir de la trahison de Tom était encore trop récent et je craignais d'être en train de vivre à nouveau la même chose. J'étais pourtant convaincue de l'honnêteté d'Ezra... Je sentais mes jambes trembler alors que j'essayais de me raisonner.

Ezra la raccompagnait à une voiture. S'en suivait un énorme câlin, digne de ceux qu'on avait pu avoir à l'aéroport avant mon départ. Elle le serrait contre elle et il faisait de même alors que l'étreinte durait trop longtemps à mon goût pour une simple amitié. Je sentais mon coeur se briser en mille morceau, j'avais l'impression de ne plus savoir respirer et le noeud dans mon estomac me donnait la nausée. Même si ce n'était qu'une amie, pourquoi Ezra ne m'avait pas parlé de cette visite? Je voyais déjà tout s'accélérer, ma paranoïa (HJRP : tu la connais ma paranoïa hein?) prenait le dessus et j'étais persuadée qu'Ezra s'était payé ma tête. Si ça ce trouve, depuis le début il me menait en bateau et je m'étais faite avoir. ça me paraissait impossible et pourtant j'étais tétanisée.

La jeune femme disparaissait dans la voiture alors que j'avais les larmes aux yeux. Ezra suivait la voiture des yeux et au moment où cette dernière passait devant moi, ma présence attirait son regard que je voyais se poser sur moi. Pour la surprise très positive, ça allait être raté. Je secouais la tête, dégoûtée et alors que je le voyais venir vers moi, je ne comptais pas m'enfuir comme ça. J'en avais marre de m'enfuir dès le premier obstacle. Cette fois j'allais pas partir en victime, j'allais reprendre un peu de ma fierté blessée par cette trahison que j'étais sure d'avoir constaté.


« 10 semaines c'est trop long? Tu t'es bien foutu de ma gueule... Je reviens au bout de quelques heures et je vois que t'as pas perdu de temps pour te trouver de la compagnie... Tu me dégoûte... »




© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 15 Mai - 3:16

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Quinn avait été appelée à prendre son vol, tandis que je quittais l'aéroport, tout penaud. J'avais appeler Lenah, lui demandant de me retrouver chez moi le plus rapidement possible. J'avais besoin de lui parler, de parler à une grande amie. Lenah, je la connaissais depuis la tendre enfance. Nous avions grandit ensemble, non seulement dans le même quartier, mais nos deux maisons étaient même voisines. Forcément, un lien très fort nous unissait, et si Lenah avait déjà eu un penchant pour moi à la pré-adolescence, notre relation n'avait jamais été plus qu'amicale. La jeune femme avait accepté mon invitation, se demandant bien ce qui pouvait se passer pour que je l'appel alors que le soir allait bientôt tombé.

"Je suis heureux de te voir." Je dégageais l'entrée pour laisser mon amie entrer dans l'appartement, l'invitant à s'asseoir à table ou sur le canapé, comme bon lui semblait. Lenah avait opter pour le salon, après m'avoir demandé gentiment de lui apporter un soda. Je m'étais exécuté avant de la rejoindre, m'installant à côté d'elle, mais prenant une position à la diagonale pour qu'on se retrouve presque face à face. "Alors? Qu'est-ce que tu voulais me dire?" J'ouvris ma cannette de soda. J'appréhendais un peu sa réaction, puisqu'elle était proche d'Elie avant son meurtre. J'avais peur qu'elle n'accepte pas que j'ai refais ma vie. "Je... J'ai quelqu'un dans ma vie." C'était dis. Et au contraire de la crainte que j'avais, je vis les yeux de Lenah s'illuminer. "Il était temps!! J'ai cru que tu ne te remettrais jamais de la mort de ta femme." À cette phrase, un sourire s'installa sur mes lèvres. Je n'étais pas certain d'avoir surmonter la mort d'Elisabeth, ni même d'avoir fait mon deuil... mais ce dont j'étais certain, c'était que j'avais eu le coup de foudre pour Quinn et que je voulais que le monde entier soit au courant. Même si pour le moment, je ne révélais notre histoire qu'à ma grande amie. "Qui est-elle? Son nom, sa profession, je veux TOUT savoir!" Je rigola, prenant quelques gorgées de soda avant de lui répondre. Il s'agissait de Quinn James. La soeur de la propriétait du Karen's Café. Je n'entrais pas dans les moindres détails, mais je lui racontais au moins l'essentiel.

Les heures s'écoulaient alors qu'avec Lenah, nous avions repris notre bonne vieille relation. Celle que nous avions mis de côté lorsque j'avais été incarcéré. Des plaisanteries et des fous rire, mais aussi quelques sujets plus sérieux. Je lui racontai que ma douce venait de partir pour dix semaines à l'autre bout du monde, que j'étais triste de ne pas avoir pu profiter de nous encore un peu plus longtemps. Je m'intéressais aussi à la vie de la brunette, et même si je l'avais vue à la boutique quelques semaines plus tôt, j'avais encore pas mal de retard à rattraper sur les nouveaux potins de sa nouvelle vie à Tree Hill. À la fin de la soirée, j'accompagnai Lenah jusqu'à sa voiture. Le tonnerre grondait, le ciel était gris et cela ne s'annonçait pas très bien. Comme j'en avais l'habitude, je la pris dans mes bras, lui faisant un énorme calin. Lenah était comme une soeur pour moi, alors je la traitait comme telle. "Merci d'être venu. Je suis content d'avoir pu parler à quelqu'un de ma relation avec Quinn. Comptes-toi chanceuse d'être la première." Je laissai échapper un rire avant de mettre fin à notre accolade. La jeune femme monta à bord du véhicule et mes yeux la suivait du regard alors qu'elle s'éloignait du bâtiment. C'est alors que mon coeur fit un bond dans ma poitrine, un sourire illumina mon visage alors que je venais à la rencontre de celle que je croyais partie depuis des heures, à présent.

Malheureusement, ce n'était pas les retrouvailles auxquelles je m'attendais. "10 semaines c'est trop long? Tu t'es bien foutu de ma gueule.." Je croyais en avoir perdu un morceau là. "Mais de quoi est-ce que tu parles?" J'avais froncé un sourcil, alors que je cherchais à comprendre ce qu'elle pouvait bien me reprocher. "Je reviens au bout de quelques heures et je vois que t'as pas perdu de temps pour te trouver de la compagnie... " Apparemment, la belle avait été témoin de la scène et maintenant, elle se faisait une tonne de scénarios dans sa tête. "Un instant, ce n'est pas ce que tu crois." Peut-être pas la meilleure des répliques, mais cette fois, c'était bel et bien véridique. "Tu me dégoûte..." Je soupirai, mais j'étais d'un calme inimaginable. Je comprenais que Quinn avait paniqué, lorsqu'elle m'avait vu avec Lenah, mais elle devait au moins me laisser lui donner des explications. "Quinn... tu veux bien m'écouter? S'il te plait..." Elle était déçue, je le voyais dans son visage. Elle se sentait trahie alors qu'en fait, c'était un énorme malentendu. "La femme avec qui tu m'as vu, c'était Lenah... Je la connais depuis toujours. On a grandit ensemble. Elle est arrivée en ville peu de temps avant qu'on se rencontre, toi et moi. Ce que je veux dire, c'est que c'est comme une soeur pour moi... Quand tu as traversé les portes d'embarquement, je l'ai appelée, je lui ai demandé de venir me voir parce que je devais lui parler..." Je voyais le regard de Quinn changer, mais je n'étais pas certain de ce qu'il signifiait. "Je voulais lui parler de toi... De nous..." À cette phrase, j'attrapai l'une de ses mains. J'espérais la retenir, l'empêcher de partir et qu'on puisse venir à bout de cette discussion.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 15 Mai - 3:54



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



Est-ce que je vous ai déjà parlé de mon côté impulsif et de ma paranoïa? Non? Eh bien je suis impulsive et parfois un peu paranoïaque. Impulsive, je l'ai toujours été. Au point de me retrouver à me battre dans la piscine d'Haley avec Taylor comme troisième combattante. Impulsive au point de revenir de New York parce que ma place est ici à Tree Hill. Impulsive au point d'imaginer Ezra comme un traître qui m'avait forcément déjà remplacée ou plutôt, qui avait joué sur deux tableaux. Quand à Paranoïaque... Je dois dire que Tom a fait plutôt du bon boulot pour ça. A ne pas avoir vu son petit manège, après avoir découvert sa double vie, je m'étais jurée de faire attention aux hommes. Et forcément, voir Ezra avec cette fille absolument jolie et la voir dans ses bras, ça avait tendance à déclencher une cascade de scenarii dans ma petite tête. Autant dire qu'une bombe nucléaire venait d'exploser.

Donc forcément, sans aucune retenue mais pour une fois faisant l'effort de ne pas m'enfuir, j'avais entamé les hostilités contre Ezra. Je comptais bien crier, le maudire, et au moins l'humilier en pleine rue pour me montrer forte. Cette fois je ne prenais pas la fuite, non non, cette fois j'allais partir la tête haute. Enfin ça, c'était ce que je pensais avant qu'Ezra n'ouvre la bouche.

La patience d'Ezra et sa compréhension. Autant dire que pour encaisser sans broncher, pour me laisser m'énerver sans prendre la mouche, il fallait être patient. On ne se connaissait pas depuis très longtemps mais il faut croire que le beau fleuriste savait comment je fonctionnais. Il laissait donc passer l'orage avant de me demander de l'écouter. Sourcils froncés, je n'avais pas envie de le faire mais il suffisait qu'il me regarde avec ses beaux yeux bleus pour que je cède. Volonté? 0/20. Recalée. Mes larmes étaient autant du à la peine qu'à la colère mais croisant les bras, affichant également un air déçu, je montrais que j'étais prête à l'écouter. Mais c'était vraiment parce que ses yeux bleus pouvaient m'hypnotiser. Armes totalement déloyale.

Le souci quand on est impulsive, et surtout paranoïaque ET impulsive, c'est qu'on se lâche, on s'énerve beaucoup trop vite. Et quand on vous soumet une explication honnête et franche et qui démontre combien vous vous êtes trompée, vous finissez par vous sentir bête. Très bête. Seulement voila, l'histoire d'Ezra tenait peut être debout mais les meilleurs mensonges avaient l'aspect de la vérité sinon ils ne parviendraient pas à tromper autant. Méfiante, je l'écoutais quand même jusqu'au bout.

« Je voulais lui parler de toi... De nous...» Calmée d'un coup par le ton calme et posé d'Ezra, je gardais quand même une mine boudeuse. Je m'étais peut être un peu emportée vite et il fallait que je me mette en tête que tous les hommes n'étaient pas des salauds. Et surtout pas Ezra. Malgré tout les larmes avaient déjà coulé et je les avais essuyée maladroitement. Comment pouvait-il ne pas se sauver en courant quand on voyait à quel point j'étais névrosée.


Mais dans un sursaut de mauvaise foi, digne d'une petite fille boudeuse, je marmonnais à son intention : « Mouai... Pour lui dire que ça y'est, j'étais partie et que t'étais dispo... ». Le ton de ma voix montrait bien que je n'y croyais même pas. Je m'étais dégonflée de ma colère comme un ballon de baudruche. D'ailleurs, je n'avais pas lâché sa main qui avait attrapé la mienne un peu avant et je levais mes yeux tout humides vers lui, toute perdue. « C'est juste une amie hein? » Et alors chassez le naturel, il revient au galop, j'allais me lancer dans un petit monologue de ma spécialité. « Je viens de me ridiculiser c'est ça? Je viens de faire ma première crise de jalousie au lieu de venir sonner à ta porte avec un grand sourire pour te dire qu'en arrivant à New York j'avais qu'une envie c'était de faire demi-tour pour te retrouver et que je l'ai fais. J'aurais pu venir te dire que j'étais bien trop amoureuse de toi pour partir 10 semaines et que ma place n'était pas là-bas mais ici avec toi. Et j'ai donc gâché le potentiel romantique de nos retrouvailles parce que je suis complètement détraquée. Mais tout ça c'est de ta faute quand même parce que si je réagis de façon aussi disproportionné c'est parce que je t'aime » Et croisant son regard sur moi je terminais. « Et il faut absolument que tu arrêtes de me regarder comme tu le fais parce que c'est pas loyal ok? Je suis sensée être fâchée et toi tu me regardes et je sais même plus pourquoi je suis en colère... » S'il ne m'arrêtait pas très vite, j'étais capable de me fâcher à nouveau parce qu'il m'empêchait de rester fâchée. Vous suivez? Quand je vous dis que je suis névrosée....




© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 15 Mai - 4:31

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Dans le genre gaffeux, j'étais un spécialiste. Déjà, j'avais fais une énorme erreur en ne parlant jamais de Lenah a Quinn. Il était donc normal que la belle ait sauté aux conclusions un peu hâtivement. Pourtant, je n'avais pas bronché. Je ne m'étais pas énervé et je n'étais même pas déçu par son manque de confiance. J'avais gardé tout calme en tentant de lui expliquer la situation. Je comprendrais si Quinn ne me croyait pas, mais je n'abandonnerais pas aussi facilement. "Non, je devais lui dire que j'ai rencontré une femme merveilleuse avec qui passer le reste de mes jours. C'est une amie, rien de plus." J'avais répété ses paroles, pour la convaincre de la réalité. Je ne lâchais pas sa main, alors que je l'écoutais partir dans un de ces longs monologues qui me faisait bien rire, à l'habitude. Pour être franc, je trouvais ça plutôt mignon sa petite jalousie. C'était bon signe. Ça voulait dire qu'elle tenait vraiment à moi et qu'elle avait peur de me perdre, mais la où je restai sans mot, c'est lorsqu'elle prononça cette phrase. "J'aurais pu venir te dire que j'étais bien trop amoureuse de toi pour partir 10 semaines..." À partir de ce moment, je n'entendais plus rien. J'avais le sourire fendu jusqu'aux oreilles, alors que les battements de mon coeur venaient de passer en cinquième vitesse. Je voulais lui dire que c'était partagé et que j'étais vraiment, vraiment plus qu'heureux de savoir qu'elle avait rebroussé chemin, qu'elle ne supportait pas d'être loin de moi et que... tant pis pour le reportage. Mes yeux ne la quittais plus, alors qu'elle venait de prononcer les trois mots fatidiques. Je la tirai vers moi, alors qu'elle terminait son long discours, moi je gardais toujours le silence. Mon regard.. Quel regard? Celui d'un homme amoureux? Je me mis a rire alors que Quinn confirmait que sa colère était tombée. Au même moment, le tonnerre gronda, laissant un début de pluie fine s'abattre sur nous.

Me foutant un peu beaucoup de la température, je serrai ma belle contre moi, avant de venir l'embrasser tendrement. Mon coeur cogna dans ma poitrine, alors que je fermais les yeux pour profiter de cet instant. Mes mains glissèrent jusqu'à son visage, tandis que la pluie fine se transformait en gros torrent. "Je t'aime aussi." Il y avait un moment que je rêvais de le lui dire, mais je ne l'avais jamais fait, par peur de trop la brusquer. Mes lèvres caressant de nouveaux les siennes, mes mains retournant à ses hanches, je la soulevai de terre pour la serrée encore plus fort, avant de tourner un peu sur moi-même. Puis ses pieds retrouvèrent le sol trempé, alors que nos vêtements subissaient le même sort. "Allez viens. On rentre, maintenant." Je l'entraina par la main jusqu'au bâtiment avant que nous rejoignions mon appartement. Une fois à l'étage, je la débarrassai de ses sacs, les posant à côtés des canapés. Instinctivement, j'attrapai la brunette par la taille, la rapprochant de moi avant de lui voler un nouveau baiser. "On a été séparés que quelques heures et j'étais au bord de l'agonie." J'exagérais? À peine... "Imagine si tu t'étais pas désister... j'aurais jamais survécu autant de temps loin de toi." L'une de mes mains était venue caresser sa joue encore humide, tandis que la seconde était posée dans le bas de son dos.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 15 Mai - 13:53



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



Digne des films les plus romantiques. La scène était digne des films à l'eau de rose avec cet orage qui craquait enfin alors qu'entre Ezra et moi tout retrouvait son calme. Enfin techniquement, lui n'avait jamais perdu le sien, c'était moi qui me détendait un peu. Je me retrouvais contre lui et le baiser échangé était intense mais tendre et si j'avais eu le moindre doute jusque là, tout venait de s'envoler. L'évidence était de retour, Ezra était l'homme que j'aimais et j'avais confiance en lui; je ne pouvais pas douter comme ça sur un coup de tête. Je devais comprendre qu'il n'était pas comme les autres et je devais savourer ma chance.

« Je t'aime aussi. » Ses mains chaudes sur mes joues et le contraste de la pluie glacé. L'effet de ces 3 petits mots qui voulaient dire beaucoup, j'aurais pu fondre littéralement sur place s'il ne m'avait pas tenu contre lui. J'avais lâché mes sentiments comme ça, sans plus de cérémonie mais probablement parce qu'il étaient trop fort pour être contrôlés dans un moment comme celui là. Plus délicatement, plus tendre, les yeux plongés dans les siens je répétais ces 3 petits mots dans un murmure pour qu'il soit le seul et l'unique à les entendre. Mes lèvres retrouvaient à nouveau les siennes et j'étais littéralement entraînée dans un tourbillon qui m'arrachait un rire avant que je ne retrouve la terre ferme.

Mon sac trempé, nous dans le même état, Ezra nous entraînait jusqu'à son immeuble et son appartement. Mais le temps de poser mes sacs dans un coin, Ezra me récupérait déjà tout contre lui et je réalisais enfin ma décision. Je restais, j'allais profiter de lui et tant pis pour le reportage. Je savais qu'il aurait une vie, un développement avec mon mentor et sa protégée et j'avais du coup moins de scrupule pour ma décision. Sans parler de sa bénédiction. Je pouvais ne plus quitter Ezra.

«On a été séparés que quelques heures et j'étais au bord de l'agonie. Imagine si tu t'étais pas désister... j'aurais jamais survécu autant de temps loin de toi. » Je glissais mes bras autour de lui, caressant sa joue alors que mon autre main rencontrais son torse sous son t-shirt trempé. Contact on ne peut plus troublant. « Je voulais détourner l'avion et faire demi-tour, mais je me suis dis que c'était une meilleure idée de prendre un autre avion pour revenir » Je souriais amusée avant de reprendre plus sérieusement. « Une fois de plus, j'ai mis du temps à réaliser ce dont j'avais vraiment besoin... Mais je suis là et je compte pas repartir... » ça sonnait comme une promesse et pour la sceller, je retrouvais ses lèvres une fois de plus.

Mon t-shirt était trempé, sans parler de mon jeans qui gouttait presque littéralement sur le parquet. Un coup d'oeil à mon sac et je constatait que la pluie qui avait rapidement doublé d'intensité avant tout détrempé. Je retrouvais le regard d'Ezra avec un petit sourire amusé. « On va attraper froid si on reste comme ça... Je pense que tu devrais tout enlever... » Comment? Est-ce que je profite de la situation? Je ne vois pas du tout ce que vous voulez dire... « Aurais-tu quelque chose à me prêter le temps que mes vêtements veulent bien sécher? » Un sourire malicieux venait se poser sur mon visage et je le reprenais dans mes bras pour un câlin malgré nos vêtements collant. J'étais tellement heureuse d'être là maintenant que le malentendu était dissipé.




© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Sam 16 Mai - 17:44

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Nous étions finalement à l'intérieur. Dehors, je ne m'étais pas rendu compte à quel point la pluie était forte, mais a la vu de nos vêtements bien trempé, je réalisais bien qu'une tempête d'eau était en train de s'abattre sur la ville. Je me fichais bien que nous soyons tout mouillé, Quinn avait à peine eu le temps de déposer son sac que je la capturais de nouveau. J'étais tellement heureux qu'elle soit revenue à Tree Hill, qu'elle ait décidé de rester auprès de moi. Notre relation était beaucoup trop fraîche et j'aurais eu trop de mal à tenir le coup sans sa présence réconfortante. Détourner l'avion, un moyen comme un autre de revenir à la maison. L'idée me décrocha un fou rire, même si je trouvais que sa seconde idée avait été la meilleure. J'étais ce dont elle avait besoin et c'était réciproque. Depuis ma sortit de prison, je ne vivais plus, je survivais dans un monde sans pitié, mais depuis que Quinn est entré dans ma vie, je me sentait revivre à nouveau. "Je ne te laisses plus partir de toute façon." Je resserrai l'étreinte alors que nos lèvres se caressaient encore une fois. Je me reculai finalement, alors qu'une belle flaque d'eau commençait à orné le sol de l'appartement.

Je rigolai au propos de ma douce, qui était pas mal réaliste en fait. "Tu as raison, je crois que mieux de se mettre au sec." Il fallait dire que de la voir trempée ainsi, de la tête au pied, rajoutait au charme. Ses formes moulées par les vêtement n'étaient pas sans me donner quelques envies. "Hmm je devrais avoir ca. Attends moi quelques secondes." dis-je en mettant fin à notre calin. M'éloignant en direction de ma chambre à coucher, je retirai mon tee-shirt, non sans difficulté, puisqu'il collait à la peau. Je fouillai dans mes tiroirs, sortant une chemise pour Quinn, puis je retirai mon jeans pour me retrouver en caleçon. Je retournai ensuite au salon, lui tendant le vêtement. "Voilà. La salle de bain est juste sur la gauche de la cuisine, en face de ma chambre à coucher." Je laissai la jeune femme aller troquer son linge contre ma chemise, en lui volant un baiser au passage, puis je me rendis à la cuisine pour commencer la préparation d'un bon chocolat chaud maison. Avec le temps qui c'était rafraichit, ce serait juste parfait.

Derrière la cuisinière, j'attendais que Quinn se manifeste, tout en fouettant le mélange de lait, de cacao et de cannelle. J'entendis alors un petit raclement de gorge. Je me retournai, la belle accoudé contre le mur, un sourire sur les lèvres. Je quittai mon post, la rejoignant. "Magnifique... T'es super sexy dans cette chemise." Je laissai échapper un rire alors que Quinn se retrouvait adossée contre le mur. Nos mains liées, mes lèvres parcourant son cou. J'entendis alors un crépitement venant de quelques mètres derrière moi. Je me stoppa net, me retournant et constatant le dégât de chocholat chaud qui se répandait sur la céramique de la cuisière. "Eh merde!"

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Sam 16 Mai - 18:17



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



On avait littéralement égoutté sur place. Le sol était trempé et il valait mieux qu'on se change avant d'inonder l'appartement. J'exagérais bien sur, mais l'idée était là. Mon bel amour m'abandonnait pour aller me chercher de quoi me changer et je tentais de réparer les dégâts pendant son absence avec ce que j'avais sous la main. La pluie tombait toujours aussi fort à l'extérieur et le bruit des gouttes contre les carreaux brisait le silence.

Ezra revenait, linge sec et propre en main mais c'est son corps d'apollon que je remarquais. Déjà chez moi quand il mettait les pieds dans la piscine, j'étais troublée, alors une fois de plus j'avais du mal à rester de marbre. A croire qu'il aimait bien me torturer, je suis sure qu'il faisait exprès de se balader comme ça sous mon nez xD. « Voilà. La salle de bain est juste sur la gauche de la cuisine, en face de ma chambre à coucher.» « Merci! Je reviens vite! » Je m'éclipsais hors de la cuisine alors que j'entendais un bruit de frigo qu'on ouvre et de casserole qu'on sort des placards. Je m'enfermais dans la salle de bain et après avoir enlevé mes vêtements et les avoir essoré, je les laissais de façon à ce qu'ils sèchent correctement. J'empruntais une serviette avant d'enfiler la chemise d'Ezra et de sortir de là rapidement pour retrouver Ezra. Discrètement, je rejoignais la pièce à vivre et calée contre le mur, en silence, je profitais de la vue. Ezra, en caleçon, en train de préparer ce qui ressemblait fort à un chocolat chaud. Je me manifestais enfin d'un petit raclement de gorge sans quitter mon point d'observation.

« Magnifique... T'es super sexy dans cette chemise. » Je souriais amusée alors qu'il se rapprochait dangereusement. Je le dévorais du regard avant de glisser avec une fausse prétention « Je sais... » Je partageais son rire avant de déconnecter totalement de la réalité en sentant ses lèvres sur ma peau. Mes bras l'entouraient alors que je fermais les yeux, lui offrant libre accès à mon cou. C'est un drôle de bruit qui interrompait notre étreinte. Frustration intense. La casserole avait débordé et c'était le drame. « Vite! Vite! » On courrait couper le gaz alors que la casserole s'était vidée à moitié de son contenu. « Il faut croire que je te fais perdre la tête... » J'affichais un sourire amusé alors qu'Ezra attrapait l'éponge pour tout nettoyer. Je débarrassais la casserole dans l'évier et c'en était fini de l'idée de se réchauffer autour d'un chocolat chaud.

« Je connais un autre moyen pour se réchauffer... » Je me hissais sur le plan de travail et de mon index, je l'invitais à approcher. Il ne pouvait pas se balader en caleçon et me laissait dans cette chemise. C'était une torture pour moi de lui résister et alors qu'il avait approché, je le retenais prisonnier avec mes jambes l'encerclant. « Est-ce que vous savez l'effet que vous me faites monsieur O'Connord quand vous déambulez comme ça, le plus naturellement du monde, à moitié nu? » Je lui lançais un sourire charmeur avant de frôler ses lèvres sans jamais pourtant lui accorder un baiser. ça me rappelait cette soirée là, chez moi, quand on se tournait autour. Mes mains glissaient le long de son dos alors que je me serrais contre lui. Je finissais par céder à mon propre jeu en l'embrassant enfin. Au diable le chocolat chaud (Copyright Cath xD) même s'il aurait été surement délicieux xD



© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Dim 17 Mai - 5:19

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Quinn s'était rendue utile en épongeant le sol trempé, alors que j'étais partit me dévêtir et lui prendre un vêtement sec au passage. Tout naturellement, j'avais voulu lui faire plaisir à mon tour, me mettant au fourneau afin de préparer un bon chocolat bien chaud, histoire de se réchauffer un peu. Cependant, je fus un peu énormément déconcerté à l'apparition de ma bien-aimée, vêtue uniquement d'une petite culotte et de ma chemise. Un accoutrement qui lui allait à merveille, mais qui donnait tout autant l'envie de lui retirer sur le champ Et pendant que je me laissais aller à lui bécoter le cou, nos corps très très proche l'un de l'autre, je fus interrompue par le contenant de la casserole qui se répandait sur la cuisinière. C'est à contrecœur que j'interrompis nos mamours, m'emparant d'une éponge pour nettoyer le dégât occasionné, tandis que la belle vidait la casserole dans l'évier. Je ne perdais pas seulement la tête, je perdais tous mes sens, mais ça c'est un secret. "Tant pis alors.. moi qui voulait te faire plaisir en préparant une boisson chaude avec le temps qu'il fait." Je haussai les épaules en me lavant les mains sous le robinet, alors que Quinn déclarait avoir une autre façon bien plus efficace pour se réchauffer. J'essuyais mes mains avec des serviettes à main jetables, avant de reporter mon attention sur la belle brune qui avait pris place sur le plan de travail. Ça ne me donnait pas envie de la cuisiner du tout.

J'étais en caleçon dans mon propre appartement, mais ce n'était pas dans le but de faire craquer la demoiselle. Je me suis seulement dit que puisque j'étais chez moi, je pouvais me le permettre. En plus, je n'avais aucunement honte de mon beau corps bien musclé. Et si Quinn se sentait torturée par rapport à ma tenue plus que légère, il en valait de même pour moi, que de l'admirer si peu vêtue, avec ma propre chemise. Si je ne m'étais pas contenu, j'aurais bien pu lui arracher de sur le dos, faisant voler les boutons dans tous les coins de l'appartement, mais je n'étais pas un sauvage et je savais faire les choses avec un peu plus de classe. Je m'étais donc rapproché dangereusement, sous la demande de la belle, la laissant me piéger entre ses cuisses. Je posai mes mains sur ses hanches, sous la chemise, mes doigts effleurant sa peau, douce comme de la soie. "Je crois que je le sais maintenant." Un sourire fier était dessiné sur mes lèvres, alors que Quinn s'amusait à me titiller, sans venir m'embrasser directement. "Dans cet accoutrement, je peux te certifier que tu as le même effet sur moi." Je baissai la tête légèrement vers mon caleçon, bien remplit a présent par mon désir de ne faire plus qu'un avec elle. J'avais été patient, je n'avais rien voulu brusquer, mais il me semblait que c'était le moment opportun pour finalement succomber à la chaire du fruit défendu. Sa bouche rencontra de nouveau la mienne, alors que mes mains caressaient doucement son ventre. Mes doigts glissèrent de bas en haut pendant quelques instants, avant que je ne les retirent. J'avais mis fin au baiser, le temps d'amorcer le déboutonnage de la chemise et, bien sûr, je prenais tout mon temps, alors que de nouveau, je vins lui embrasser le cou.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Dim 17 Mai - 14:58



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



Ezra avait été adorable d'avoir voulu préparer un bon chocolat chaud maison. Malheureusement les choses ne s'étaient pas vraiment passées comme prévu. Mais personnellement, ça ne me dérangeait pas trop. J'aurais surement apprécié le breuvage, je ne remet pas ça en question mais j'avais autre chose en tête  
D'ailleurs je le capturais contre moi, refusant catégoriquement qu'il puisse s'enfuir. Il en allait de ma survie nerveuse parce qu'il me rendait littéralement dingue. Au point de me demander commet j'avais pu résister depuis tout ce temps. Et c'était encore plus compliqué de rester maître de mes émotions en sentant ses mains chaudes sur ma peau.

« Dans cet accoutrement, je peux te certifier que tu as le même effet sur moi.» J'avais souri amusée, frôlant ses lèvres à nouveau tout en me collant encore un peu contre lui. « Je crois que je le sais maintenant. » J'avais utilisé ses mots avec un sourire amusé alors que je retrouvais ses lèvres. Ses mains sur moi étaient une véritable torture. Mes ongles effleuraient délicatement sa peau alors que je m'imprégnais de son odeur en plongeant dans son cou. Il s'attaquait alors à chaque bouton de la chemise avec minutie, avec trop de lenteur à mon goût mais ça faisait parti du jeu. Je fermais les yeux alors que ses lèvres parcouraient mon cou et je ne pouvais retenir le long frisson qui remontait le long de mon dos. Cet homme me rendait folle.

« Magnifique... T'es super sexy dans cette chemise. » Je souriais amusée alors qu'il se rapprochait dangereusement. Je le dévorais du regard avant de glisser avec une fausse prétention « Je sais... » Je partageais son rire avant de déconnecter totalement de la réalité en sentant ses lèvres sur ma peau. Mes bras l'entouraient alors que je fermais les yeux, lui offrant libre accès à mon cou. C'est un drôle de bruit qui interrompait notre étreinte. Frustration intense. La casserole avait débordé et c'était le drame. « Vite! Vite! » On courrait couper le gaz alors que la casserole s'était vidée à moitié de son contenu. « Il faut croire que je te fais perdre la tête... » J'affichais un sourire amusé alors qu'Ezra attrapait l'éponge pour tout nettoyer. Je débarrassais la casserole dans l'évier et c'en était fini de l'idée de se réchauffer autour d'un chocolat chaud.

Le tissu de la chemise avait quand même fini par glisser le long de mes épaules et je m'en étais débarrassée d'un geste rapide. Mes lèvres reprenaient leur chemin sur la peau d'Ezra, goûtant à chaque parcelle alors que mes mains parcouraient sa peau comme pour la mémoriser. Plus coquines, plus curieuses, elles se permettaient des incursions pour rendre Ezra encore plus sensible au désir. M'éloigner une seule seconde de lui était impensable et mon bassin se collait au sien, traduisant une envie de ne faire plus qu'un avec lui. J'avais l'impression d'être traversée par une foule d'émotion, dont l'intensité me donnait presque le vertige mais mon repère restait Ezra. Je sentais alors les bras d'Ezra me soulever alors que je restais agrippée à lui. Sur le chemin de sa chambre, mon dos avait rencontrer le mur alors que j'étais prisonnière et victime consentante des caresses d'Ezra.

Mes lèvres s'attardaient du côté de son oreille pour y murmurer quelques mots doux et d'autres plus osés. Enfin à destination, Ezra nous faisait basculer sur le lit alors que mes mains reprenaient leur exploration, jouant dangereusement avec le caleçon que je jugeais de trop entre nous. Reprenant légèrement le dessus, je m'occupais de virer le sous vêtement avant de retrouver le corps chaud d'Ezra. Plus rien autour n'existait, il n'y avait que l'envie, le désir, ainsi qu'Ezra et moi plus proches que jamais.



©️ fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Lun 18 Mai - 15:32

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Au diable le chocolat chaud. Quinn avait une bien meilleure idée pour se réchauffer et je n'étais pas totalement contre. Ou je n'étais pas contre du tout, pour être franc. Elle me tenait captif, ses jambes autour de ma taille, mes mains s'étaient attardées sur la peau de ses hanches, de son ventre, avant de venir s'attaquer aux boutons de la chemise, tout en douceur. J'étais rempli d'un désir fou et mes atouts le démontrait assez clairement, par la protubérance dans mon caleçon. Mes lèvres embrassaient chaque parcelle de son cou, alors que peu à peu, la chemise se déboutonnait sous mes mains agiles, jusqu'à ce qu'elle puisse glisser de ses épaules, avant d'aller valser de l'autre côté de la pièce, dévoilant le corps à moitié nu de la belle. Je devais l'avouer, à ce moment précis, j'étais loin d'être confortable dans mon caleçon et je n'avais plus qu'une hâte ; me retrouver enfin en tenue d'Adam, en faisant fi de la feuille de vigne. [HRPG : comme quand on en avait parler sur fb ahahah]

Ses mains sur mon corps me mettait dans tous mes états. Il y avait tellement longtemps que je n'avais pas ressentit cette sensation de transe dans tous mes vaisseaux sanguin. Je croyais perdre la tête parmi toutes ces caresses, alors que ma bouche ne quittait pas sa peau, glissant parfois mes lèvres de son cou jusqu'à sa poitrine. J'avais cette énorme boule de désir tout au fond de ma poitrine et je ne pouvais que céder à la tentation. La serrant tout contre mon corps, je la soulevai, mes mains sur ses fesses, pour la portée jusqu'à la chambre. Je n'aurais pas dit non au désir de la prendre, là maintenant, dans la cuisine, mais pour une première fois ensemble, j'avais opté pour un endroit plus confortable. Je m'étais arrêté à la mi-chemin, l'emprisonnant entre mon torse et le mur. D'une main, j'avais habilement dégrafer son soutien-gorge, alors que mes lèvres rencontraient les siennes pour un nouveau baiser passionné. Du bout des doigts, j'avais caresser ses sein, avant de reprendre le chemin de la chambre.

Nous étions enfin sur le lit. Quinn avait pris le dessus, se débarrassant de mon sous-vêtement qui faisait obstacle. Elle avait toujours sa petite culotte, et je n'avais pas l'intention de la lui retirer tout de suite. Mes mains avaient agrippées ses hanches, une nouvelle fois, bassin à bassin, dans un mouvement de frottis, alors que je voulais faire durer un peu plus l'attente. L'une de mes mains avaient quittés son corps pour aller se poser contre sa nuque, alors que j'avais redressé mon torse dans l'idée de venir l'embrasser encore une fois.  

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Lun 18 Mai - 15:56



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



Ses lèvres sur ma peau me rendaient dingue. Ses mains sur moi me faisaient perdre la tête et je perdais pied avec la réalité. Il n'y avait plus qu'Ezra et moi, enveloppés dans une bulle de passion et de désir. Et plus le temps passait, plus je sentais ma patience s'effilocher. J'avais besoin de lui, maintenant, tout de suite. J'avais cette envie de ne faire plus qu'un avec lui et ce sentiment dévastait tout sur son passage.

Mais j'étais encore dans l'attente. Mon corps se collait au sien, comme s'il pouvait être encore plus proche. Je retrouvais ses lèvres pour un baiser enflammé alors que mes mains se faisaient toujours plus curieuse et plus coquine, cherchant toujours à souffler sur le flammes du désir pour attiser le feu si c'était encore possible. Mon coeur battait si fort que j'avais l'impression qu'il pouvait lâcher à tout moment mais je me sentais si vivante que j'en étais presque étourdie.

Je sentais enfin ses mains glisser pour me débarrasser du dernier morceau de tissu qui ornait mon corps et c'était comme s'il venait de me libérer. A peine un espace entre nos peau se créait-il que je revenais me serrer contre lui. Il avait mis à mal toutes mes résistance, m'avait torturée en prenant tout son temps mais cela devenait incontrôlable. Mon bassin contre le sien ne cherchait plus qu'à faire en sorte qu'on entame une nouvelle danse.

Mon corps se cambrait alors sous le sien, je fermais les yeux sous les premiers assauts du plaisir et les draps se retrouvaient froissés entre mes doigts. J'aurais aimé que le temps s'arrête alors que nos corps ne faisaient plus qu'un. Mes lèvres goûtaient à sa peau alors que je mémorisais chaque parcelle de son corps sous mes mains. Le rythme de nos respiration s'accélérait encore une fois, les soupirs de plaisirs s'échappaient de nos lèvres et dans un corps à corps digne des plus belle chorégraphie amoureuse, on escaladait les étages jusqu'au nirvana.

C'était fort, intense, une vraie tempête de sentiments et de plaisir. Le lit devenait le champ de bataille d'une guerre des désirs et plaisirs. Et rien n'aurait pu briser ce moment d'intense communion entre nous. C'était un jeu, l'un prenant parfois le pas sur l'autre, le faisant languir avant de lui offrir une nouvelle dose de plaisir. C'était moi sur lui, contrôlant l'allure de notre chevauchée sur les chemins de l'orgasme mais il reprenait parfois le contrôle et je devenais la victime consentante d'un plaisir qui me rendait dingue.




© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Jeu 21 Mai - 2:37

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Je m'étais attardé à certaines caresses avant de finalement retirer le dernier vêtement sur le corps de Quinn. J'avais voulu faire durer le plaisir avant de nous laisser aller complètement dans cette première nuit d'amour. J'étais emporté par un tourbillon de sentiments indescriptible, alors que nos corps s'entremêlaient pour ne faire qu'un. Il y avait tellement longtemps que je n'avais pas ressentit cette chaleur humaine, qui me procurait une sensation de bien-être. Mes mains parcourraient chaque parcelles de son corps nus, s'attardant parfois sur ses magnifiques courbes. Quinn prenait le contrôle de la situation pendant un temps, avant un revirement tout en douceur. Mes lèvres embrassaient sa peau. De son cou jusqu'à ses épaules, avant de remonter pour un baiser passionné. C'était un corps à corps enflammé qui nous avait emmené lentement au sommet du septième ciel.

Nous étions couchés l'un à côté de l'autre, alors que nos respirations reprenaient un rythme plus normal, j'étais couché sur le dos alors qu'elle avait posé sa tête au creux de mon épaule. Nos mains entrelacées, j'étais venu faire un bisou sur le revers de sa main, avant de les poser contre mon torse. Je me sentais serein. J'étais zen, au contraire des dernières minutes où l'extase avait été à son comble. Au plus profond de moi, j'avais quelques questions qui me tourmentaient, mais je les chassais rapidement, me concentrant uniquement sur le moment magique que nous venions de vivre ensemble. Et si pour certains, nous avions été trop rapidement, moi je n'avais aucun doute sur les sentiments que j'éprouvais à l'égard de Quinn, ni sur le fait que nous avions attendus suffisamment longtemps avant de nous lancer. "C'était bien?!" Je venais vraiment de poser cette question/affirmation? C'était plus que bien, enfin, pour ma part. Je devais admettre que s'il y avait plusieurs domaines dans lesquelles j'étais confiant, sur le plan intime je n'avais eu qu'une seule femme dans mon lit avant Quinn, et j'avais cette crainte de ne pas avoir été à la hauteur.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Jeu 21 Mai - 3:25



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



La fin du tour de manège avait été idyllique, passionnée et tendre à la fois et les minutes s'étaient égrainée à une vitesse folle. J'aurais aimé retenir le temps autant que j'étais incapable d'étouffer mes soupirs de plaisir. Et revenant sur terre avec un doux vertige, j'avais tout naturellement trouvé ma place dans les bras d'Ezra. Après la chaleur de notre union, l'air frais venait chatouiller nos peaux et j'avais attrapé le drap du bout des doigts pour nous abriter légèrement dessous. Essoufflée mais apaisée, ma main venait rejoindre la sienne pour ne plus la quitter. Un léger sourire sur le visage, je profitais de la douceur de ce moment jusqu'à ce qu'Ezra laisse échapper une demi-interrogation qui m'amusait quelque peu.

« C'était bien?! » J'avais les yeux vers lui avec une petite bouille amusée. J'ignorais s'il posait sérieusement la question ou si c'était plutôt une déclaration. « Est-ce que c'est une question? une affirmation? » Et je repérais enfin la petite lueur dans son regard qui me faisait voir Ezra d'une autre facette, une de plus. «  C'était parfait... » Je lui volais un baiser pour la peine et plongeais mon regard dans le sien, cherchant sans doute à comprendre d'où venait son interrogation. « Tu vas me faire douter de moi avec cette question... » Parce que si ça se trouve, j'avais pas vraiment été à la hauteur et c'est pour ça qu'il se posait la question pour lui-même. Pourtant je ne doutais pas de mes capacités, jusque là on ne s'était jamais montré déçu xD. Bon j'avais pas non plus eu des millions d'amants mais assez pour savoir que je n'étais pas nulle. A croire que les doutes d'Ezra étaient contagieux xD. Des boulets j'vous dis!



© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Jeu 21 Mai - 15:49

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
J'avais passé un excellent moment, c'était au delà de toutes espérances, mais j'avais craint qu'il n'en soit pas de même pour ma douce. C'était donc avec un petit doute que je lui avais demander si c'était bien. Je devais l'avouer, ma question n'était pas très claire. Même moi je n'étais pas trop certain si c'était plutôt une question ou une affirmation, mais je penchais d'avantage vers la première option. Puis d'abord, la relation que nous venions d'avoir était, à mes yeux, bien plus que seulement bien. Mon visage s'illumina d'un sourire, alors que Quinn déclarait que ça avait été parfait, et je fus pris d'un grand soulagement. C'était comme un poids de moins que l'on venait de m'ôter des épaules.

Les yeux dans les yeux, je lui rendis son baiser, alors que la belle s'interrogeait maintenant sur sa performance. Mon bras autour de ses épaules, je vins lui caresser la joue avec mon pouce. "Non non non, rassures-toi, c'était plus que parfait. C'était encore mieux que tout ce à quoi j'ai pu rêver ces derniers jours." Ma voix était douce et mielleuse, alors que je tentais de la rassurer à mon tour. Je me sentais un peu bête de lui avoir poser la question et d'ainsi, la faire douter d'elle-même. Je retirai mon bras autour des épaules de Quinn et me redressai dans le lit, venant d'adosser contre le mur, avant de la tirer doucement vers moi. "Je n'ai eu qu'Elisabeth avant toi." Nous nous connaissions depuis quelques semaines, Quinn et moi, mais jamais nous n'avions vraiment parler de ma défunte femme, et même si ce n'était pas tellement opportun, c'était maintenant que je devais lui en parler. Je deposai un baiser sur son front avant de poursuivre. "Ellie et moi, on s'est connus à l'époque du Lycée. Ça a été un vrai coup de foudre. On venait de deux milieu complètement différent, mais ça ne nous a jamais arrêtés. Elle a été ma première fois, ma première femme." J'avais la gorge serrée d'en parler. C'était la première fois que j'abordais le sujet, depuis la mort d'Elisabeth. "Et il n'y a eu personne entre elle et toi. Du coup, j'avoues avoir eu un manque de confiance, de ne pas avoir été à la hauteur." C'était pas un peu ridicule pour un homme, de craindre ainsi ses performances au lit? Je soupirai lentement. "Je suis conscient que de nos jours, bien des gens prennent le sexe à la légère, tellement c'est facile d'accès, mais pas pour moi. Ce n'est pas  quelque chose que je fais sur un coup de tête" Je pensais chaque mot que j'avais prononcé. En apparence, je pouvais avoir l'air un macho, d'un homme facile d'accès par sa grande beauté, d'un homme qui devait avoir eu bien des conquêtes dans sa vie... mais la réalité en était tout autrement. "Je t'aime, Quinn, sincèrement. J'ai vraiment beaucoup de chance que tu m'aies accordé ta confiance. Que tu aies cru en moi et en mon innocence."

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Jeu 21 Mai - 17:47



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



La réaction d'Ezra fasse à mes doutes me rassurait, il avait l'air sincère et je comprenais alors que c'était seulement des doutes qui le concernaient. Alors qu'il se redressait , je l'observais quelque peu intriguée et faisais de même pour me glisser à nouveau contre lui. On commençait à se connaître plutôt bien et je comprenais qu'il avait quelque chose dont il voulait parler.

« Je n'ai eu qu'Elisabeth avant toi. » « Oh... »Je ne m'étais pas vraiment attendue à ça. J'avais jamais pris le temps de réfléchir à l'ancienne vie amoureuse d'Ezra, je ne m'étais pas posée de questions sur de possibles ex. Je connaissais bien sur son histoire, le fait qu'il avait été marié et qu'il était papa mais je n'avais jamais rencontré Emily pour le moment et Elisabeth n'avait été qu'évoquée au moment de souvenirs que me racontaient Ezra. ça ne m'avait jamais dérangé, je respectais tout à fait la mémoire de cette femme dont la mort tragique faisait encore souffrir Ezra. Je me sentais capable d'avoir ma place auprès de lui sans que cette femme ne soit oubliée mais sans qu'elle nous hante.
Ezra étant bel homme, plutôt charmant, je n'avais jamais réalisé que sa femme aurait pu être l'unique qu'il ait connue.  

Silencieuse, il me racontait leur histoire, la rencontre au lycée, le coup de foudre. C'était une belle histoire et j'étais très touchée. Je n'avais pas du tout le même parcours. J'étais pas du genre "coup d'un soir" mais j'avais connu plusieurs hommes. J'avais un certain respect de moi et des autres pour ne pas m'allonger dans un lit aussi facilement. ça pouvait avoir l'air vieux jeu aux yeux de certains mais je considérais que c'était quelque chose de personnel qu'on offre pas à la première personne venue.

« Et il n'y a eu personne entre elle et toi. Du coup, j'avoues avoir eu un manque de confiance, de ne pas avoir été à la hauteur. » « Je n'avais aucune idée de tout ça... C'est rare de nos jours ce genre d'histoire et c'est très beau. Sache que tu n'as pas à douter de toi... Bien au contraire... » Je lui offrais un grand sourire coquin avant de lui voler un baiser. Ezra n'avais vraiment pas à douter de lui car le moment qu'on venait de partager était parfait. Et plus le temps passerait, plus on apprendrait à se connaître et plus on s'améliorerait, c'est vous dire xD

« Je suis conscient que de nos jours, bien des gens prennent le sexe à la légère, tellement c'est facile d'accès, mais pas pour moi. Ce n'est pas  quelque chose que je fais sur un coup de tête J'étais tombée sur une vraie perle rare et je me sentais d'autant plus chanceuse. D'ailleurs je le dévorais des yeux, fière d'avoir été choisie par quelqu'un avec des sentiments aussi pure et d'aussi joli principes. « C'est important pour moi aussi tu sais... Enfin je n'ai pas eu la chance de rencontrer comme toi l'amour d'une vie... Mais je n'ai jamais été fan des coups d'un soir... » J'attrapais sa main et nos doigts s'entremêlaient. Je déposais un baiser sur le dos de sa main avant de lui sourire. « Je me sens privilégiée et très chanceuse d'avoir ma place à tes côtés... » Je lui volais un baiser avant de le dévorer des yeux. J'avais vraiment l'impression de redécouvrir ce qu'était l'amour le vrai aux côtés d'Ezra et ça provoquais chez moi un vrai sentiment de sécurité, de plénitude et surtout de bonheur.

« Je t'aime, Quinn, sincèrement. J'ai vraiment beaucoup de chance que tu m'aies accordé ta confiance. Que tu aies cru en moi et en mon innocence. » Je caressais sa joue du bout des doigts et plongeais dans son regard. « La justice a fait son travail. Tout est si clair à propos de ton innocence que c'était normal que j'y crois... Et depuis que j'apprend à te connaître, je suis sans arrête agréablement surprise et c'est moi qui ait de la chance que tu ai croisé ma route... Je croyais plus en l'amour, j'étais convaincue de devoir rester loin des hommes... Et toi tu as débarqué, tu as ébranlé toutes mes certitudes et tant mieux. Parce que maintenant je suis heureuse et je ne regrette rien...  Je t'aime... Et tant pis si ça en fait jaser plus d'un, tant pis s'ils sont jaloux ou mécontent... Je m'en fou tant qu'on est ensemble, tout ira bien... » Je n'avais pas lâché une seule fois son regard, sincère comme toujours. J'étais folle amoureuse d'Ezra et rien ne pourrait me faire douter de mes sentiments.



© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 22 Mai - 18:28

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
C'était la première fois que je me livrais à coeur ouvert. Bien sûr, j'avais évoqué le prénom de ma défunte femme quelques fois, depuis ma rencontre avec Quinn, mais nous n'avions jamais eu une vrai discussion profonde à ce sujet. En même temps, je ne voulais pas que le souvenir d'Elisabeth n'étouffe notre nouvelle relation toute belle et fraîche. Mais ce soir, j'avais douté de moi et j'avais ce besoin de clarifier la situation. Je devais me confier à Quinn, sachant qu'elle avait eu au moins deux hommes dans sa vie, avant moi. Je m'étais donc lancé, en lui disant qu'il n'y avait eu personne d'autre, après ma femme. Je voyais bien à sa réaction qu'elle était surprise. Ce n'était pas très surprenant, j'avais une belle gueule, un beau physique et j'étais conscient qu'on pouvait facilement se méprendre sur mon cheminant sexuel. Je continuais donc ce que je disais, lui avouant avoir eu cette petite crainte, mais Quinn savait me rassurée et tout de suite après son baiser, un sourire s'installa sur mes lèvres. Je me considérais l'homme le plus chanceux du monde.

« C'est important pour moi aussi tu sais... Enfin je n'ai pas eu la chance de rencontrer comme toi l'amour d'une vie... Mais je n'ai jamais été fan des coups d'un soir... » Il était vrai que j'avais passé une sacrée partie de ma vie aux côtés d'Ellie. Neuf années passées ensemble, ce n'était pas rien. "Notre relation n'était pas parfaite, mais je l'aimais. Et maintenant, c'est auprès de toi, que je vis cette seconde partie de ma vie." Je lui souris avant qu'elle ne vienne embrassé le revers de ma main. Elle se considérais chanceuse d'avoir sa place à mes côtés, alors que je me sentais le plus choyé d'entre-nous. La justice avait eu beau réparer son erreur, trouver le vrai coupable du meurtre d'Elisabeth, encore beaucoup de gens ne croyait pas en mon innocence. À chaque jours de ma vie, j'avais droit à des regards désapprobateur et à des menaces. À du vandalisme contre mon commerce, alors que tout ce que je désirais c'était que tout le monde comprenne enfin que j'avais déjà payer pour un crime que je n'avais pas commis et que je voulais simplement être tranquille, avec ma fille et la femme que j'aime. Mais Quinn avait raison, nous étions plus forts que tout cela et nous allions surmonter le jugement des autres. Je vins déposer un baiser amoureux sur ses lèvres, venant caresser sa joue en même temps. C'était fou ce que je pouvais me sentir bien quand on était ensemble tous les deux. "L'amour vaincra, alors." Je redoutais surtout la réaction des proches de ma bien-aimée, mais si elle était prête à les confronter, alors je l'étais moi aussi.

"Il me tarde que tu rencontre Emily." Parce qu'il n'y avait pas que les proches de la belle, j'avais aussi ma famille. Ma seule famille. J'avais hâte de pouvoir les présenter une à l'autre, de voir la réaction de ma fille, quand elle verrait que son papa était de nouveau heureux.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Ven 22 Mai - 21:23



You are in love, True love...
Ezra & Quinn

And so it goes You two are dancing in a snow globe round and round And he keeps the picture of you in his office downtown And you understand now why they lost their minds and fought the wars And why I've spent my whole life trying to put it into words 'Cause you can hear it in the silence You can feel it on the way home You can see it with the lights out You are in love, true love You're in love



J'appréciais vraiment le sentiment de calme et de sérénité. Finalement, chaque chose rentrait dans l'ordre, chaque chose trouvait sa place et tout s'emboîtait parfaitement comme un puzzle dont on venait d'ajouter la dernière pièce. L'amour peut déplacer des montagnes et effectivement, j'étais prête à tout affronter sans aucun « L'amour vaincra, alors. » Et comme un pacte scellé avec ces mots, je les répétais convaincue. « L'amour vaincra! » Je lui offrais un sourire amusé avant de lui voler un énième baiser. C'était devenu pire qu'une drogue, je ne pouvais pas m'en passer.

« Il me tarde que tu rencontre Emily. » Je cachais mon visage devant mes mains, montrant de cette façon ma nervosité. « Et si elle ne m'aime pas ? » C'était une véritable source d'anxiété. Après tout, même si j'avais un bon feeling avec les enfants, comme c'était le cas avec Jamie ou Maisy, avec Emily, ça pouvait être plus compliqué. Il y avait tout un tas de circonstances qui faisaient que ça pouvait aussi mal se passer. J'espérais bien sur que les choses tournent bien mais bon, j'avais souvent tendance à m'inquiéter. « J'ai hâte de la rencontrer, de faire sa connaissance, mais ça me fait peur aussi... » ça me ramenait forcément à Logan et Clay. Je n'avais plus de contact avec eux et si ça avait été compliqué avec l'agent sportif, je regrettais souvent de plus avoir de nouvelle du petit garçon. J'hésitais et finalement, puisqu'on en était aux grandes discussion, je parlais un peu de la situation avant mon départ de Tree Hill. « Clay avait un fils... Logan... Je n'ai plus de contacts avec eux du tout. C'est un peu étrange de débarquer dans la vie d'un enfant et d'en sortir comme ça... » Si je n'avais aucun regret vis à vis de Clay et que notre histoire faisait bel et bien parti du passé, vis à vis du petit garçon je me sentais parfois coupable. « Je crois vraiment en nous, j'ai juste peur de la façon dont ça pourrait se passer avec ta fille... » Je n'étais plus aussi sure de moi dans une situation comme celle là.





© fiche:Mag'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra] Mer 27 Mai - 16:34

Is it me you're looking for?

ft. quinn james


« I fall in love with you »
Je préférais voir le côté positif. Je voulais croire que la première rencontre entre mon tendre amour et ma fille se passerait à merveille. Il y avait tout de même deux années qui s'étaient écoulées depuis la mort d'Elisabeth et même si Emi n'était qu'une enfant, elle comprendrait bien que son papa ne pourrait pas rester seul jusqu'à la fin de ses jours. "Il n'y a aucune raison pour qu'elle ne t'aime pas, mon amour." dis-je en déposant un baiser sur son front. Pourtant, je n'avais aucune idée de comment cela se passait dans les familles recomposée et j'espérais ne pas me tromper sur la réaction d'Emily. Je comprenais la crainte de Quinn. C'était elle qui débarquait dans nos vies et je pouvais concevoir que ce n'était pas rien, d'arriver ainsi dans la vie d'une petite fille. "Si tu préfères, la première fois qu'elle te verra, on peut minimiser la situation. On peut commencer par lui dire qu'on est amis. Des amis qui s'aiment beaucoup." Je lui souris, essayant de la rassurée. Au fond, c'était aussi stressant pour moi que pour Quinn. Ce serait la première femme que j'allais présenter à ma petite fille. C'était pour dire à quel point la journaliste pouvait compter pour moi.

Je l'écoutais d'une oreille attentive et je comprenais d'avantage sa peur. Ainsi, elle avait déjà vécut dans la peau d'une belle-maman. Je glissai une main dans sa chevelure. Je pouvais imaginer la tristesse qui l'animait par rapport au petit Logan. Quinn avait du s'attacher à l'enfant et cela devait être difficile d'avoir du couper le contacte avec le garçon. Je soupirai lentement, compréhensif vis à vis du passé de la belle, avant de lui voler un baiser. "On attendra alors, si tu préfères. Je ne veux surtout rien brusquer." Puis en y repensant, je devrais d'abord tâter le terrain auprès d'Emily. Je devais lui dire que j'avais rencontré une femme dont j'étais tombé follement amoureux. Je devais aussi la rassurée sur le fait que, même si Quinn prendrait une grande place dans nos vies, elle ne remplacerait jamais sa maman, dans son coeur. "Maintenant que tu as décidé de rester ici, à Tree Hill, ce serait l'occasion de se dévoiler à l'entourage." Je lui proposai de faire la croisière organisée par le Maire de la ville. L'embarquement avait lieu le lendemain, au Port de Tree Hill. Quinn accepta volontiers et nous passâmes une partie de la nuit a discuter et à rigoler entres plusieurs parties d'Hyppos-Gloutons xD avant de finalement s'endormir dans les bras, l'un de l'autre.

SUJET CLOS

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hello, is it me you're looking for? [Ezra]

Revenir en haut Aller en bas

Hello, is it me you're looking for? [Ezra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wrath Of Athena :: Rp archivés-