AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Boire et déboires (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Boire et déboires (Pv) Mar 19 Mai - 22:01



Boires et déboires


Linden Δ Sonja


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


J'avais bien des trucs depuis que j'étais de retour en ville même que certains d'entre eux avaient fini par me brouiller avec mes patrons, j'avais maintenant la réputation d'être une tête brûlée qui n'en avait que faire des directives et de la discipline … ce qui d'une certaine façon n'était pas loin de la vérité. Bien évidemment le tout se voulait fortement influencé par le fait que je ne faisais désormais confiance qu'à une seule et unique personne, c'est à dire, moi. Depuis la mort violente, tragique, et surtout injuste, de celle qui était beaucoup plus qu'une simple partenaire de vie j'en étais venu à perdre mes repères et d'une certaine façon je ressentais cette folle impression que la plus importante partie de mon âme s'était envolée avec elle et nos filles.

Totalement incompris par mes pairs je ressentais cette folle impression que rien de ce que je puisse faire – ou ne pas faire – soit de nature à me permettre de gagner leur estime mais bon je m'en foutais pas mal … il y a bien longtemps que j'ai cessé de m'arrêter à ce que les gens pouvaient bien penser de moi.

Aujourd'hui cela faisait maintenant quatre ans, quatre putains de longues années, que le drame avait frappé ma vie de plein fouet et pourtant je ne voyais pas l'ombre du jour ou je finirais par m'en remettre. Je ne connaissais qu'une seule et unique façon de me changer les idées lors de ce triste anniversaire ,marquant la journée la plus funeste de mon existence , et c'était en buvant que je comptais bien y parvenir. Ma journée de service étant maintenant terminée j'allais pouvoir me laisser aller à cette folle envie qui n'avait de cesse de me submerger … soit de me souler jusqu'à plus soif.

Il devait être aux environs de 19 heures lorsque j'arrivai au Tric, vêtu d'un jeans et d'un t-shirt, et c'est sans la moindre hésitation que m'installai au bar attendant que la divine et sensuelle Sonja aie le temps de s'occuper de moi. La pauvre semblait en avoir plein les bras, il suffisait de la regarder pour constater qu'elle donnerait tout pour se débarrasser de ce connard qui semblait s'évertuer à lui pomper l'air. Aux grands maux les grands remèdes, du moins c'était ce que je me disais. M'approchant du type je lui montrai ma plaque. Inspecteur Webster. Je lui lançai mon regard haineux et hostile … celui qui ne pouvait que glacer le sang. Dégage connard tu entraves une enquête policière. Le gars demeurait là. Tu bouges ton gros cul ou tu préfères que je te passe les menottes? Le gars ne fit ni une ni deux et parti sur le champs. Enfin c'était pas trop tôt. Sur ces mots je me tournai afin de me trouver face à la belle brune et , tel Dr Jekhyll et Mr Hyde je revins ce charmant gentleman qu'elle connaissait si bien. Un scotch … un double. S'il te plait. Bien entendu j'avais beau être une merde, aux yeux de certains, je connaissais néanmoins les formes de politesses.

par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Boire et déboires (Pv) Mar 26 Mai - 0:13

Linden & Sonja
« forget the past there's a reason it's not coming back. »
◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇◇
Il était de moins en moins évident pour elle de gérer ses journées, se sentant quelque peu dépassée ces derniers temps. Malgré tout elle tenait bon, puis sa fille y était très certainement pour quelque chose, c'est en elle qu'elle puisait son énergie, elle était sa raison de vivre tout simplement. « Maman, on les fait ces cookies alors ? » La jeune femme se préparait dans sa chambre pour se rendre au boulot lorsque sa petite princesse entra un sachet de pépites au chocolat tenue fermement par ses petites mains. Sonja s'approcha d'elle, s'étant accroupit pour se mettre à sa hauteur. « Je ne pourrais pas ce soir, je suis désolé, mais demain si tu veux bien ?! » La petite fille fit une moue boudeuse à l'attention de sa mère, Sonja comprenait bien que sa fille puisse être attristée suite à son refus, mais elle n'avait pas vraiment le choix, ça n'était pas même volontaire contrairement à ce qu'aurait pu croire sa douce. « Tu sais quoi, ce week-end on se fera une petite virée shopping et on se prendra une bonne grosse glace comme tu les aimes. » Aussitôt un sourire s'était dessiné sur les lèvres de Maisy, Sonja effleura le bout de son petit nez puis l’embrassa tendrement sur le front. Elle laissa sa fille en compagnie de Quinn, et finit par sortir pour se rendre au Tric. Elle appréciait y travailler, l'ambiance était plutôt sympa bien que ça n'était pas forcément tous les soirs évident. D'une part parce qu'elle avait cessé de boire tout alcool radicalement depuis deux ans maintenant suite à quelques soucis de dépendances à ce moment-là et d'autre part car certains hommes pouvaient parfois être un peu trop collant. Par ailleurs l'un d'entre eux en faisait parti ce soir-là, la jeune femme s'empara d'un chiffon pour nettoyer le bar, tandis que ce dernier vint frôler sa main volontairement. Elle tenta tant bien que mal de rester calme bien que sa patience avait presque atteint sa limite, elle n'avait pas vraiment le choix après tout, elle ne pouvait se permettre de perdre son travail, pas comme ça tout du moins. Alors qu'elle s'apprêtait à lui demander poliment d'arrêter ses idioties elle fut interrompu par la prise de parole d'un homme qui lui semblait familier.  « Inspecteur Webster. » Elle ne s'attendait pas du tout à ça, cependant il ne pouvait pas mieux tomber. Elle craignait toutefois que les choses dégénèrent l'homme n'ayant pas réagit dans un premier temps. Puis lorsqu'il se leva puis s'en alla Sonja ne put s'empêcher d'exprimer un soupire de soulagement, son cœur redevint aussitôt beaucoup plus léger. « Un scotch … un double. S'il te plait. » Elle hocha la tête et lui servit aussitôt sa boisson. « Il faut absolument que tu me dises comment tu fais. C'était dément, digne des films Hollywoodiens ! » La jeune femme n'en revenait toujours pas, elle souriait bêtement l'euphorie ayant soudainement pris place, et dans ces moment-là il était difficile pour elle de se retenir de dire des bêtises. Par chance le ridicule ne l'avait encore jamais tuée. « Oh, et merci, j'oubliais désolé. » Venait-elle de dire en après s'être donnée une petite tape sur le front, elle aurait très certainement sermonné sa fille d'agir ainsi tandis qu'elle même venait d'agir comme une enfant. La première chose qu'elle aurait dû faire aurait été bien entendu de le remercier, mais c'était Sonja constamment en train de faire les choses de travers.    

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Boire et déboires (Pv) Mar 26 Mai - 20:08



Boires et déboires


Linden Δ Sonja


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


On dit qu'à chaque jour suffit sa peine, la mienne semblait être de remettre les enfoirés à leur place et ma venue au Tric n'y fit pas exception. Moi qui n'était plus en service je ne demandais qu'à passer un moment en toute quiétude, tout en me laissant aller à boire quelques verres, mais de toute évidence j'en attendais trop de cette chienne de vie. Il suffisait de voir ce type se montrer plus que désagréable , et insistant à souhait, auprès de la belle Sonja pour que j'en déduise que j'allais devoir lui remonter les bretelles. Ma première tentative , afin de lui faire comprendre qu'il devait se calmer, avait été un échec plus que retentissant c'est pourquoi je revins à la charge avec encore plus de persistance jouant ma carte préférée : celle de l’intimidation. Cette fois c'est avec brio que je m'en tirai et je ne pus qu'arquer un large sourire empreint de satisfaction lorsque ce minable, de la pire espèce, finit par se barrer la queue entre les deux jambes.

Dommage. Dis-je plutôt faiblement lorsqu'il fini par se tirer. Je lui aurais bien fait une tête au carré à celui-là. Oubliant totalement mon expérience avec cet enfoiré dénué de toutes notions de bienséance je me mis à sourire lorsque j'entendis la charmante Sonja me demander de lui dire comment je m'y prenais pour parvenir à ce genre de résultats. Des années de pratiques et d'expériences. J'éclatai de rire. Non c'est simplement que j'ai l'habitude avec ce genre d'énergumènes … il faut surtout éviter de mettre des gants blancs. Tu perds ton temps à te la jouer cool, la carte de l'intimidation est beaucoup plus efficace. Celle là je semblais la jouer à merveille.

Trempant mes lèvres dans ce verre de scotch, plus qu'excellent d'ailleurs, je me sentais totalement apaisé … un peu comme si plus rien ne pouvait m'atteindre. Je tentais de faire le vide dans mon esprit, ce qui n'était pas une mince tâche vu toutes les idées qui pouvaient s'y trouver, et c'est alors que j'entendis la jolie serveuse me remercier relativement à mon aide providentielle. Mais de rien , c'était tout naturel, et ne soit surtout pas désolé tu n'y es pour rien. Ce n'est pas de ta faute si certaines personnes ne sont pas en mesure de réfléchir à la portée de leurs actes. Je lui souris amusé lorsqu'elle se donna une tape sur le front et je me permis de prendre sa main. Ne te frappe pas, ça ne pourrait que marquer ton joli minois. J'éclatai de rire par la suite. Tu risquerais trop d'y perdre en matière de pourboires. Bien que je plaisantais je n'en retrouvai pas moins mon sérieux … je savais que Sonja avait eu sa large part de soucis et je ne pouvais que m'inquiéter pour elle. Tout va comme tu veux ces derniers temps?

par humdrum sur ninetofive


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Boire et déboires (Pv)

Revenir en haut Aller en bas

Boire et déboires (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wrath Of Athena :: Rp archivés-