AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un peu de calme, enfin (Heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Un peu de calme, enfin (Heather) Ven 19 Juin - 6:37

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
L'envie de partir de cette fête me tenaillait depuis un bon moment mais lorsque Heather me tendit une perche en ce sens je n'avais pu qu'en profiter. Avait-elle vu dans l'expression de mon regard que je m'y emmerdait? Peut être après tout il faut dire que je suis plutôt transparent comme mec lorsqu'il en vient à parler de mes sentiments et de mon langage non verbal.

C'est donc à bord du même hélico qu'avait utilisé les secours que j'avais quitté en compagnie de la belle blonde, bien sur les ambulanciers avaient protesté mais ils avaient fini par obtempérer … ils savaient pertinemment qu'avoir des emmerdes avec moi était loin d'être l'idée du siècle. Rapidement la belle blonde se colla contre moi sans doute avait-elle peur, du moins c'était ce que m'inspirait son regard. L'hélico se posa au port et rapidement je pris la main de la belle blonde afin de me diriger avec elle vers le stationnement. Je n'eus pas le temps de dire un seul mot qu'elle me demanda ou se trouvait ma voiture, je compris rapidement qu'elle était venue avec son père.

Arrivé chez moi je me stationnai et je fis le tour de la voiture afin de lui ouvrir la portière. Une fois devant la porte de mon appartement je la fis entrer. Te voilà chez moi. Je ne résistai pas à la tentation de poser mon regard, un bref instant, sur son joli popotin qu'elle semblait prendre plaisir à exhiber sous mes yeux et je fermai derrière nous. Installe toi je reviens. Je passai par ma chambre histoire de changer de tenue, le style pingouin c'était pas mon truc, et je revins dans une tenue beaucoup plus confortable posant même deux bières sur la table. Je suis désolé je n'ai pas pensé te demander ce que tu désirais boire. Je lui souris lorsqu'elle s'empara de la bouteille. Tu semblais curieuse de savoir ce que j'ai fait ces derniers temps, tu peux me cuisiner je suis tout à toi. J'étais plus que captivé par son regard, cette façon qu'elle avait de me dévorer des yeux.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Sam 20 Juin - 6:46

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „

Satisfaite d'obtenir l'accord de Linden, il me tardait d'être seule avec lui. Ainsi, j'aurai plus d'ascendant que je le croquerai. Subtilement, je ruserai en étant joueuse et attentionnée pour le posséder.

Partant avec l'hélico des secours grâce à lui, je jouai la peureuse caressant son dos et frôlant ses fesses pour exalter du désir. Allant au stationnement du port, j'effleurai sa main embrassant subtilement et perversement le dessus pour l'émoustiller. Après ma manoeuvre, il s'occupa de moi que l'on partit rapidement.  

Pendant le transport, j'effleurai sa cuisse pour le torturer. Arrivant chez lui, il fut gentleman que je procurai une douceur à son oreille pour le désarçonner. A ses mots, je mordillai mon index entrant en roulant des hanches pour le captiver. Me sachant regarder, je me tournai effleurant ma poitrine pour l'hypnotiser. Lors de son absence, je m'installai sur le canapé. Lorsqu'il revint, je caressai perversement mes jambes pour le tenter. Admirant sa tenue, il fut prévenant que je serai rassurante avouant de faux sentiments, effleurant le coin de ses lèvres et le bas de sa jambe pour l'amadouer.

T'en fais pas, tu es si attentionné que je suis bien avec toi trésor. Ayant pris la bière et admirant sa réaction, je jouai coquinement de mes lèvres dessus, passant mon index et le léchant pour le provoquer. Il fut à mon écoute que je serai joueuse pour le charmer. Exact, toi beau gosse rien que pour moi, je vais en profiter. J'embrassai subtilement et perversement sa joue effleurant sa taille pour le dérouter. Je jouerai la fausse confidente pour l'attendrir. Tu m'as manqué. J'effleurai son poignet le griffant pour le troubler. Je jouerai celle m'intéressant à lui effleurant son bras pour le toucher. Comment ça se passe dans ta vie ? J'effleurai son torse pour l'envoûter.

Ainsi, je l'aurai.  
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Jeu 25 Juin - 21:08

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
Lorsque je me retrouvai en sa compagnie sur le navire j'étais loin de m'attendre à ce que notre soirée prenne une telle tournure mais je ne comptais pas m'en plaindre. Cette façon qu'elle avait eu de se blottir contre moi dans l'hélico, jouant celle qui ressentait le besoin de se sentir protégée, ce baiser tout aussi sensuel que pervers contre la paume de ma main , alors que nous nous trouvions sur le stationnement du port ne pouvait que s'avérer un doux prélude à ce que la soirée nous réservait.

Sa main remontant contre ma cuisse, lors de la durée du transport, n'avait été de nature à me laisser insensible mais néanmoins j'avais préféré observer une certaine retenue compte tenu du lien qui me rattachait à sa famille. Noyant mon regard dans le sien, alors qu'elle se mordillait l'index, je l'invitai à passer à l'intérieur et je perdis pas une seule seconde du spectacle qu'elle m'offrit alors qu'elle roula des hanches se tournant pas la suite afin de m'offrir une vue plus qu'imprenable sur cette généreuse poitrine qui en faisait fantasmer plus d'un. Revenant au salon avec les bières, que je posai sur la table basse, je ne fus pas sans poser un regard sur ses jambes qu'elle caressa dans le but bien évident de me troubler.

Je demeurai sans mots lorsqu'elle me dit de ne pas m'en faire, il faut dire que ce qu'elle fit avec la bouteille n'avait pu que fortement m'influencer en ce sens. Médusé par ce qu'elle fit avec son index, et absorbé par son regard plus qu'hypnotique, je ne fis pas sans ressentir un frisson des plus exaltant alors qu'elle se permit de m'embrasser sur la joue effleurant coquinement le coin de mes lèvres tout en me balançant un regard plus que pervers. Son bras contre ma taille me procurait une sensation de proximité des plus étrange et irrésistible si bien que je passai mon bras autour de sa taille tout en noyant mon regard dans le sien lorsqu'elle m'avoua que je lui avais manqué. J'étais perdu. Toi aussi, tu as pas idée à quel point. Je considérais Heather d'avantage comme une sœur, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'elle pouvait avoir en tête me concernant. Sa main, et ses ongles, remontant contre mon poignet et le long de mon avant bras n'avait pu que me dérouter totalement. C'est le calme plat. Il y avait bien peu de choses à en raconter, je ne voulais pas l'embêter avec les détails de ma vie personnelle et puis il faut dire qu'elle m'enflammait de ses caresses contre mon torse.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Sam 27 Juin - 11:35

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „


Sentant Linden déstabiliser, je devais mêler la femme attentionnée et perverse. Subtilement, je ruserai en étant bienveillante et joueuse pour le piéger.

Le sentant sur la retenue lors du transport, j'effleurai son bas-ventre pour exalter du désir. Chez lui, le sentant captiver, je bougeai mes cheveux pour le troubler. Le voyant charmer, je mis ma poitrine en avant pour le captiver.  

Le sentant désorienter, je jouai de ma langue sur la bouteille pour le déstabiliser. Le sentant frémir, j'effleurai son torse puis sa main embrassant subtilement et perversement le dessus pour le faire frémir. Le sentant troubler, son attention fut divine que je mordillai son index, effleurant le bas de son dos et frôlant ses fesses pour l'enflammer. Je le sentis déboussoler que j'avouerai de faux sentiments griffant son cou, le léchant subtilement, embrassant puis mordillant son avant-bras pour l'amadouer.

Etre auprès de toi beau gosse me rend heureuse. Je le valoriserai pour le toucher. Tu es si charmant. Le sentant succomber, j'effleurai l'intérieur de sa cuisse approchant de son intimité pour le provoquer. Il se confia que je serai curieuse effleurant l'intérieur de sa main, l'embrassant subtilement et perversement et le léchant jusqu'au poignet pour l'intriguer. Même pas une anecdote ? Je jouerai la fausse confidente griffant son nombril et effleurant son oreille pour l'émoustiller. J'adore les entendre de ta voix sexy trésor, ça me manque. Je serai prévenante jouant celle pensant à lui pour l'attendrir. J'espère que tout va bien car, tu sais, ton bonheur compte pour moi. Le sentant subjuguer, j'effleurai sa taille embrassant et mordillant le haut de son torse en me blottissant contre lui pour l'ébranler. Je serai charmante lui faisant une proposition pour l'intriguer qu'il acceptera. Cela te dit d'accompagner cette bière avec une pizza ? J'effleurai ses lèvres pour l'hypnotiser.

Ainsi, je l'aurai.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Dim 5 Juil - 17:38

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
Le fait que je me sois refermé sur moi même ne signifiait pas pour autant que j'étais quelqu'un de totalement insensible et il suffisait de me voir devenir de plus en plus troublé et subjugué par la démarche qu'avait entrepris la belle blonde à mon égard afin de s'en persuader. Admirant cette jolie poitrine , qu'elle m'exhibait sans la moindre pudeur, je ne fus pas sans m'abandonner à son regard tout en fermant les yeux, par la suite, alors que je ne pouvais que frissonner au gré de ses mains glissant contre mon torse. La douceur de ses lèvres contre le dessus de ma main ne pouvant que me rendre totalement fou.

Totalement subjugué et déstabilisé par ce qu'elle venait de me dire je ne pus qu'afficher un regard visiblement ému lorsqu'elle ajouta qu'à ses yeux j'étais si charmant. Et toi tellement magnifique. Bien que je tentais de lui résister je n'étais pas sans ressentir qu'il ne m'en faudrait que très peu pour que je ne me laisse aller et cette façon qu'elle eu de parcourir l'intérieur de ma cuisse ,tout en remontant dangereusement vers mon intimité, ne pouvait que m'inviter à céder à l'appel du vice. Appel que, pour le moment, je semblais m'obstiner à refuser d'entendre. La sublime jeune femme me demandant de lui parler de mon travail je lui répondis tout simplement qu'il n'y avait que bien peu de choses à en dire mais de toute évidence elle désirait me faire parler et cette façon qu'elle eu de parcourir , de ses lèvres et de sa langue, l'intérieure de ma main remontant ainsi jusqu'à la hauteur de mon poignet ne pouvait que me le faire réaliser. Certes il y en a bien une. Je me doutais que cette histoire allait la titiller un brin … peut être même la rendre totalement furax. Sa main effleurant mon nombril et ses lèvres s'emparant du lobe de mon oreille ne me laissant pas indifférent.

J'ai pas trop à me plaindre. J'étais ainsi fait je me montrais dur afin de me protéger néanmoins l'entendre me dire que je comptais pour elle ne pouvait que m'ébranler. Le tiens compte également à mes yeux. Caressant ses cheveux j'étais totalement perdu, ses lèvres parcourant mon torse et ses doigts effleurant ma taille ne pouvait qu'accentuer le tout. La belle se blottissant contre moi je ne sus résister à la folle tentation de la serrer contre moi. C'est une excellente idée. J'étais un gourmand je n'allais pas refuser une telle proposition.

Mon regard se noyant dans le sien je la vis rapprocher son visage du mien, glissant une main contre le bas de mon dos et l'autre remontant dans mes cheveux, sentir ses lèvres frôler les miennes ne pouvait que m'emmener à me sentir plus que tourmenter.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Ven 10 Juil - 20:13

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „


Sentant Linden subjuguer, je devais accentuer l'image de la femme douce et tentatrice. Subtilement, je ruserai en étant prévenante et perverse pour le piéger.

Le sentant désarçonner, j'effleurai mon cou pour l'ensorceler. Le sentant frémir, je mordillai son cou, griffant son bas-ventre pour exalter du désir. Le sentant succomber, je griffai son poignet léchant le dessus de sa main pour l'enflammer.

Le sentant déstabiliser, j'embrassai sa joue mordillant son pouce pour le faire frémir. Il fut gentleman que je le complimenterai feignant de rougir et étant joueuse pour le captiver.

Ne cherches-tu pas trésor à me faire rougir ? Le sentant résister, je frôlai son intimité mordillant le haut de son torse et pinçant ses fesses pour le titiller. Le sentant défaillir, je léchai l'intérieur de sa main effleurant l'arrière de sa cuisse pour le provoquer. Il me titilla que je jouerai celle m'intéressant à lui pour le charmer. Raconte-moi. Le sentant charmer, je léchai son avant-bras pour le troubler.  

Je le sentis secret que je serai attentionnée pour l'amadouer.

Au besoin, je suis là. Le sentant toucher, j'embrassai son cou pour l'hypnotiser. Il fut attentionné que j'avouerai de faux sentiments pour l'émouvoir. Tu es merveilleux, je suis bien en ta compagnie. Le sentant frémir, je savourai son attention mordillant son bas-ventre pour le tenter. Le sentant désorienter, je restai contre lui l'incitant à effleurer mes cuisses pour le désarçonner. Obtenant satisfaction, je serai charmante lui faisant une proposition pour l'intriguer qu'il acceptera. Ca te dit de prendre ta préférée et de la manger devant un film ? Je jouai de mon index sur la bouteille le mordillant pour l'émoustiller.  

Le sentant défaillir, j'agrippai sa cuisse griffant le bas de son dos et l'embrassant gênée langoureusement pour l'achever. Je le flatterai pour l'attendrir.

Tu es si séduisant.

Ainsi, je l'aurai.  
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Lun 13 Juil - 4:47

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
La situation se voulait plus qu'ironique … alors que la belle n'hésitait pas à avoir recours à l'artillerie lourde jouant la carte de la subtilité et de la séduction , afin de m'attraper dans ses filets, voilà qu'elle me demanda si je ne caressais pas l'idée de la faire rougir … la situation ne pouvait que m'arracher un sourire plus qu'amusé. Sa main glissant vers mon intimité, et ses lèvres parcourant mon torse, n'avait pu que m'emmener à ressentir un désir d'une intensité telle qu'y résister se voulait une idée des plus futile. Cette façon qu'elle eu de lécher l'intérieure de ma main, caressant l'arrière de ma cuisse, pour ensuite jouer de sa langue contre mon avant bras ne pu que l'emmener à avoir raison de ma résistance.


Je t'ai pas raconté comment j'ai rencontré Kaitlyn? La blonde de la croisière?
Je m'aventurais sur un terrain plus que glissant mais le danger c'était bien par moment.


Je ne pus que me mordiller la lèvre inférieure, tellement le désir se faisait de plus en plus intense, et glissant mes doigts dans ses cheveux je l'entendis me murmurer des mots qui se voulaient de nature à me faire perdre la tête. C'est un sentiment de bien être plus que réciproque. Ses lèvres parcourant mon bas ventre je me laissai entraîner par la belle alors qu'elle m'incita à parcourir ses cuisses de mes mains  … elle savait m'intriguer mieux que quiconque.  C'est une excellente idée.  Cette façon qu'elle avait de jouer de son index contre l'embout de la bouteille ne pouvait que m'emmener à divaguer au gré de ces quelques pensées plus qu'impures qu'elle m'évoquait.

Ce regard des plus envoûtant, ces caresses on ne peut plus sensuelles et ce baiser tout aussi doux et savoureux que langoureux et passionné … je n'avais pus que m'y abandonner corps et âmes. L'expression de son regard n'était pas sans me troubler … à force de jouer la carte de la gênée pour ensuite troquer le tout pour se montrer coquine et allumeuse pour finalement reprendre son image de jeune ingénue au dela de tout soupçon j'allais finir par m'y perdre totalement.

Et toi si belle, tellement désirable. Lui dis-je alors que je commençais , tout en douceur, à m'abandonner à ce désir qui n'avait de cesse que de m'inciter à vouloir la posséder.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Mar 14 Juil - 19:03

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „


Sentant Linden charmer, je devais parfaire mon côté joueuse et attentionnée. Subtilement, je ruserai en étant gentille et tentatrice pour le piéger.

Admirant son sourire, je léchai son poignet jusqu'à son index effleurant l'intérieur de sa cuisse pour exalter du désir. Le sentant frémir, je léchai le haut de son torse pour l'enflammer. Le sentant défaillir, je mordillai le dessus de sa main embrassant son cou et agrippant sa cuisse pour le faire frémir.

Je rêvais d'étriper cette blondasse. Ignorant l'histoire, je serai curieuse pour le captiver.

Avec un nom à coucher dehors, non. Je jouerai celle m'intéressant à lui pour l'amadouer. Dis-moi tout trésor. Je frôlai son intimité effleurant sa jambe pour le provoquer.

Le voyant succomber, je savourai son attention approchant ses mains vers mon intimité pour l'émoustiller. Il fut charmant que je feignerai de me livrer pour l'attendrir.

Tu es un gentleman. Je jouerai l'émue pour l'émouvoir. Je serai perdue sans toi. Le sentant désarçonner, je léchai son cou pour l'hypnotiser. Obtenant satisfaction, je le valoriserai pour le troubler. Tu es à l'honneur alors on regardera ce que tu désires. Le sentant désorienter, je jouai de mes lèvres sur la bouteille pour le titiller.  

Le sentant mien, je rendis ce baiser torride griffant le haut de son dos, léchant son bas-ventre et glissant mes doigts sous le bas de ce qu'il portait pour le torturer.

Il fut attentionné que je jouerai la fausse confidente pour le charmer.

Tu me charmes tant. Je le complimenterai pour le toucher. Ton regard m'envoûte totalement. J'embrassai son front me plaçant au-dessus de lui et guidant ses mains sur ma taille pour le déboussoler. Je me livrerai pour le déstabiliser. Je te désire tellement. Je griffai son torse le mordillant puis le léchant et l'embrassant langoureusement pour l'achever.

Ainsi, je l'aurai. 
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Lun 20 Juil - 1:12

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
Cette façon qu'elle avait de jouer de ses lèvres contre mon poignet et de me caresser la cuisse ne me laissait pas indifférent et cette folle façon qu'elle avait de glisser ses lèvres dans le creux de mon cou afin de m'embrasser se voulait de nature à me troubler  … totalement. Incapable de la repousser je me montrai réceptif à ses avances et c'est alors que je lui parlai d'une anecdote , sans rentrer dans les détails, et je dois admettre que sa réaction n'avait pas été sans m'arracher un fou rire.

Serait-ce de la jalousie que je perçois dans votre jolie voix Miss Silverstein? C'était évident qu'elle était jalouse. Elle était venue au commissariat histoire de porter plainte, alors que je venais tout juste de m'extraire une balle  au lieu d'aller me faire soigner, et c'est alors qu'elle s'est mise à me faire des avances m'invitant même à aller prendre un verre avec elle. Mama mia cette façon qu'elle avait eu de me mettre ses gros nibbards sous le nez. Évidemment j'en mettais un peu plus mais c'était avant tout pour me payer sa tête.

Plus je m'avançais dans l'évocation de cette confidence plus je me sentis frémir sous la douce caresse qu'elle me procurait contre mon intimité mais plus que tout je n'étais pas sans remarquer qu'elle bouillait de l'intérieur tellement la rage semblait la ronger. D'ailleurs elle n'hésita pas à me le faire comprendre lorsqu'elle referma son emprise contre mon intimité histoire de la serrer et de me faire réaliser qu'elle n'appréciait pas le contenu de cette anecdote.

La tension finit par redescendre et la belle repris son petit manège histoire de me chauffer même qu'elle pimenta le tout en prenant ma main afin de l'attirer contre sa partie intime.

L'entendre me dire que j'étais un gentleman avait été de nature à me toucher et à m'émouvoir. Je le serais également si jamais il devait t'arriver quoi que ce soit. Son regard mais surtout ce mouvement de sa langue contre mon cou avait été de nature à me troubler et à me décontenancer.  Je lui souris lorsqu'elle me dit qu'elle me laissait le choix pour le film que nous allions visionner mais plus que tout c'est ce qu'elle fit avec la bouteille qui se voulait de nature à m'en mettre plein la vue.

Tu me troubles. Lui dis-je après qu'elle m'aie dit que je la charmais et que mon regard l'envoûtait. Ses lèvres se glissant contre mon front et ses mains guidant les miennes contre sa taille, alors qu'elle prit place au dessus de moi, n'avait pu qu'ajouter du piment à ce moment que nous partagions. Tu me rends fou Heather. Tu sais que tu es entrain de m'achever? Cette façon qu'elle avait de me regarder tout en glissant ses mains contre mon torse se voulait une réponse plus qu'éloquente à la question que je venais de lui adresser … le baiser, lui, se voulait le point culminant qui allait me voir vaciller au bord du gouffre. Toute résistance se voulait maintenant plus que futile, je me devais de m'abandonner à la belle.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Mer 22 Juil - 22:03

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „


Sentant Linden succomber, je serai tendre et perverse. Subtilement, je ruserai en étant prévenante et joueuse pour l'attraper.

Le sentant troubler, je léchai son cou mordillant le haut de son torse pour le faire frémir. Le sentant mien, j'effleurai l'arrière de sa cuisse pinçant ses fesses et griffant le bas de son dos pour l'enflammer. Voyant sa réaction, je tapai son épaule montrant que c'était pas marrant.  

Il fut taquin que je serai joueuse pour le dérouter.

Coquin, c'est pas mon genre. J'effleurai ma poitrine pour l'ensorceler. J'avouerai de faux sentiments pour l'amadouer. J'avoue mais j'aime t'avoir pour moi seule. Je fis une moue. Voyant sa manoeuvre, je malaxai son intimité agrippant sa cuisse pour montrer ma rage. Je jouerai l'inquiète pour l'émouvoir. Ca va ? Je serai curieuse pour le séduire. Comment l'as-tu repoussé ? Je mordillai son pouce pour l'émoustiller.

Le sentant troubler, je l'incitai à titiller mon intimité pour le tenter.

Le sentant toucher, je léchai le haut de son torse pour le désarçonner. Il fut attentionné que je le rassurerai pour l'attendrir.

Rien ne pourra m'arriver, je suis avec toi. Le sentant désorienter, je léchai son avant-bras et son bas-ventre pour le dérouter. Admirant sa réaction, j'amenai la bouteille sur mon cou effleurant l'intérieur de sa cuisse pour le torturer.

Il fut merveilleux que je le valoriserai pour le charmer.

Tu es un prince sexy qui m'attire tant. Le sentant frémir, je mordillai son épaule pour l'ébranler. Il fut subjugué que j'effleurai ses lèvres pour l'hypnotiser. Le sentant désarçonner, je rendis notre baiser torride baissant ce qu'il portait et mordillant vers son intimité pour l'achever. Je griffai ses cuisses embrassant son cou pour le dérouter. Je l'incitai à enlever mon haut amenant et coinçant sa tête sur ma poitrine pour ressentir ses attentions.

Il sera mien.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Sam 15 Aoû - 8:07

Un peu de calme, enfin× ft. Linden & Heather
Hum , vachement intéressant tout ça. C'est quoi ton genre? Je la regardai jouer de son index contre sa poitrine, il faut dire que cette vue qu'elle m'offrait se voulait plus que fascinante. La jalousie est un bien vilain défaut Miss Silverstein. Cette moue , triste et repentante, n'était pas sans dissimuler une manœuvre et un objectif des plus sournois. Sa main remontant ma cuisse, glissant contre mon entrejambe, entreprit un geste empreint de douceur mais rapidement elle me fit comprendre qu'elle n'accepterait jamais qu'une autre puisse me toucher. Aie. Lui dis-je d'instinct et c'est alors qu'elle me demanda si ça allait en me lançant une moue plus que angélique. Mouais. Évidemment il s'agissait d'une réponse fort peu convaincante. Sa curiosité piquée au vif elle n'hésita pas à me demander comment je l'avais repoussée. Je lui ai dis baisse ta culotte que je te pelote. J'éclatai de rire et puis je revins sérieux. En fait je lui ai tout simplement fait comprendre que je n'étais pas intéressé.

Cette façon qu'elle avait eu de mordiller mon pouce, tout comme cette manière qu'elle avait eu de guider ma main histoire de m'inciter à lui prodiguer de coquines caresses, n'avait pas été sans me troubler. Totalement perdu elle n'hésita pas à me lancer un regard, plus que sulfureux, glissant même ses lèvres et sa langue contre mon torse pour mieux me tourmenter.


C'est gentil, même que je suis plus que flatté par tant d'attention. Sa langue parcourant mon avant bras , et mon bas ventre, ne pu que me troubler et sa manœuvre avec la bouteille fut de nature à me dérouter totalement.


Et toi la plus exquise des princesses. Ses lèvres parcourant mon épaules, ses dents m'en mordillant la peau, pour ensuite venir me titiller en effleurant mes lèvres n'avaient pu que me troubler mais le baiser, chaud et torride, qui allait en découler n'avait pu que me désarçonner. Ses mains parcourant mon torse et ses lèvres se dirigeant vers mon intimité n'avaient pu que me procurer une douce et divine sensation à laquelle je ne pouvais que m'abandonner. Ses mains contre mes cuisses, ses lèvres contre mon cou, n'avaient pu qu'éveiller en moi un fort désir … désir contre lequel je ne pouvais plus rien. Esclave de mes pulsions je lui retirai son haut et je m'abandonnai à la belle alors qu'elle attira ma tête vers sa poitrine … la partie était perdue.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather) Dim 23 Aoû - 18:00

“ Linden & Heather ? Un peu de calme, enfin „


Sentant Linden subjuguer, je le torturerai en étant tentatrice. Subtilement, je ruserai en étant séductrice pour l'attraper.  

Il fut coquin que je serai joueuse pour le déstabiliser.

Celui inoubliable. Le sentant charmer, j'embrassai sa joue pour l'envoûter. Sa peau était douce que je désirais le croquer. Il fut perspicace que j'avouerai de faux sentiments pour l'amadouer. Absolument mais je tiens à mon chou que sans toi, je serai anéantie. Voyant sa réaction, je m'excuserai pour l'attendrir. Pardonne-moi. Il fut peu convaincant que je serai prévenante pour l'amadouer. Je suis présente car ton bien-être compte pour moi. Je griffai le bas de son dos pour l'enflammer. Le désir me submergeait. Il fut taquin que je serai joueuse pour le désarçonner. Coquin. Son rire le rendait craquant. En l'entendant, je serai bienveillante pour le déboussoler. Bien joué. Je léchai le haut de son torse pour le désarçonner. Résister à cette envie était impossible.

Le sentant déstabiliser, j'effleurai l'intérieur de sa cuisse pour l'allumer. Je ressentais un bien-être. Le sentant troubler, je léchai son bas-ventre pour le dérouter. Je frissonnais.

Il fut touché que je serai prévenante pour l'attendrir.

Tu es tout pour moi. Le sentant défaillir, j'embrassai son cou pour l'envoûter. Il me faisait envie.

Il fut charmant que je jouerai l'émue pour l'ébranler.

Tu es merveilleux. Le sentant frémir, je mordillai son torse pour l'enflammer. C'était merveilleux.

Le sentant succomber, je procurai une douceur à son intimité pour l'exciter. Je bouillais de désir. Le sentant dérouter, j'embrassai son avant-bras pour l'émoustiller. C'était divin. Le sentant mien, son attention était somptueuse que je l'incitai à m'enlever le bas pour le tenter. Je me cambrai pour savourer l'instant.  

Je coinçai son intimité avec mon genou pour le titiller. J'aimais tenter. Je léchai sa cuisse lui murmurant des mots coquins pour l'achever.

Je l'aurai.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un peu de calme, enfin (Heather)

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de calme, enfin (Heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wrath Of Athena :: Rp archivés-