AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Willow T. Hernández
INSCRIPTION : 17/01/2016
LETTRES : 11
MessageSujet: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Lun 18 Jan - 20:20


Willow T. Hernandez

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom :Hernández
Prénom : Willow, mais tout le monde m'apelle Milo
Âge : 25 ans
Date de naissance : 13 Novembre 1990
Lieu de naissance : Mexique
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Toujours vers le nord  
Métier ou études : Lieutenant dans Les Forces armées des États-Unis
Groupe : La foudre
Avatar : Emma stone

Anecdotes
• Quand elle parle elle est très démonstratif avec ses gestes • Elle a un frère qui ne lui parle plus et qui la blâme pour la mort de ses parents et de leurs petite soeur  • C'est une femme indépendante • Tout le monde l’appelle Milo • Elle a souvent même très souvent le sourire  •  Elle est bavard et extraverti  • Elle est parti sur le terrain en Afghanistan pendants trois ans, suite a sa elle est passé Lieutenant dans l'armé des état-uni d’Armérique • Elle est féminine malgré qu'elle n'a que côtoyer des hommes • Elle n'es jamais tombé amoureuse et n'a jamais pris le temps a cause de son travail • Elle a le coeur sur la main • Elle connais le nom des armes a feu par coeur • On dit qu'elle est un peu fofolle a cause de son humour décalé • Elle c'est se défendre comme personne •

Caractère
Quel genre de caractère peut avoir un militaire ...? Une dur à cuire ? Une nostalgique ? Pas du tout notre Willow alias Milo est une jeune femme en apparence comme les autres. Son caractère est assez décalé. Elle aime l'humour et l'ironie et on voit tout de suite que c'est une femme très indépendante qui n'a besoin de personne. On dit souvent qu'elle est folle ou irrationnelle. Quand elle parle ou s'explique c'est souvent dans la démesure, c'est femme très expressive physiquement. Malgré le côté fofolle qu'elle peut avoir elle resté très sérieuse quand la situation l'exige. C'est une femme très souriante et extraverti qui n'a rien à voir avec une militaire quand on l'aborde elle ressemble plutôt à la mascotte malgré la tristesse de sa vie qui peut en déranger certain. Elle a beaucoup d'amis homme ce qui l’empêche de voir les hommes comme des prétendent potentiel. Elle n'a jamais cherché l'amour et même aujourd'hui ce n'est pas ce qu'elle cherche. Apé par une vie professionnelle active et une vie sociale pleine elle n'a jamais vraiment pensé à tout ce qui s'agi d'amour. C'est une demoiselle qui vie dans le présent et a du mal à se projeter.

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : Yeaz
Prénom : Léa
Âge : 22
Comment & où avez vous trouvez le forum ? écrire ici
Fréquence de connexion : Une fois par jour
Inventé ou scénario : Inventé
Pour nous aider :
○ EMMA STONE - willow t. hernandez
crackle bones
[/size]


Dernière édition par Willow T. Hernández le Mer 20 Jan - 16:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Willow T. Hernández
INSCRIPTION : 17/01/2016
LETTRES : 11
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Lun 18 Jan - 20:21


Histoire





Chapitre 1.

Je suis née au Mexique. Je n'ai rien d'une Mexicaine, mais c'est le bas que je suis née. Ma mère ma mise au monde là-bas . J'ai un frère et lui aussi est née au Mexique. Notre mère travaillait dans l'humanitaire ce qui nous fessait souvent déménager. Elle a rencontré un militaire Mexicain et c'est marié avec lui du coup nous avons tous pris son nom de famille... Étrange non ? Moi ça  ma jamais choquée plus que ça, surtout que je suis admiratif en vers mon beau-père. Il nous a élevé moi et mon frère comme ses propres enfants et ma transmis sa passion pour les milieux militaires. Tout petit il nous a tout appris. À l'âge de 5 ans je fessais déjà le premier salut militaire a la perfection. J'ai intégré une École militaire a la à Nnouvelle-Orléans. Mes parents et mon frère ma suivie et c'est à l'âge de mes 14 ans ou ma vie a basculé. Ma mère est décéder et mon peau père par la même occasion à cause du fameux ouragan qui a ravagé la Nnouvelle-Orléans. Pour la mort de nos parents c'est mon grand frère qui m'a blâmé. Pour lui c'était de ma faute et surtout de la faute à ma foutue passion pour les milieux militaires. J'ai gardé la tête haute quoique mon frère ait quitté la Nnouvelle-Orléans. Je les revu à l'âge de mes 17 ans, mais on ne peut pas dire que c'était la joie.

-Comment tu peux t'amuser à sauver les gens autour de toi que tu ne connais même pas alors que ta même pas su protéger ta propre Famille Milo ! Tu joues les héroïnes, mais toi et moi on sait que tout ça c'est de ta faute Émily serais toujours en vie sans tu es putain de projet...

Je n'ai su quoi dire ... Car il avait raison. Emily c'est qui ? C'est notre jeune soeur. Elle est morte dans l'ouragan... Je n'en parle jamais, car ça me fait mal rien que d'y penser... Après cette dispute je ne les pas revu et à L'Âge de 21 ans je suis parti en Afghanistan...
Chapitre 2

Malgré la catastrophe qui sait passer à la Nnouvelle-Orléans le monde n'a pas arrêté de tournée et les guerres ont quand même continué. Je suis parti sur le terrain à l'âge de mes 21 ans. Au début c'était de la rigolade et ensuite tout est devenu plus dur. Tout ce qui me faisait sourire devenait si triste. Je ne profitais plus de rien et physiquement je n'en pouvais plus, mais ça ne m'a pas empêché de partir sur le terrain pendants trois ans de suite. Je ne sais pas pourquoi je me suis infligé ça... Du moins c'est-ce que je répète à tout le monde, mais au fond de moi je le sais. C'est pour me faire pardonner. Je me suis toujours dit que si j'affrontais la mort et toutes ses choses horribles de prêt...Peut-être que mon grand frère me pardonnera et ma petite soeur renaîtra de ses cendres... Mais ce n'est pas ce qui se passe... J'essaye de m'auto pardonnée et au fur et à mesure des années qui passe je me rend compte que cette solution n'est pas la bonne. J'ai le mal du  paye... Je veux rentrer chez moi et oublier le sang qui a été verser... Aujourd'hui je fête mes 24 ans et je les fête loin de ma ville, loin de ma famille, loin de tout... Je crois qu'il est temps pour moi de déposer les armes. Je veux retrouver ma joie d'autres fois... Je veux croquer la vie à pleine dent et non les perdre... C'est trop dur... J'ai mal et je ne sais pas comment soigne cette blessure mentale qui sait créé... Si je rentre est que mon frère est la...Me verra t'il comme une femme faible...? Ou me pardonnera t'il ?
Chapitre 3



Je suis rentré... Je suis rentré chez moi et quand l'avion s'est pausé sur le sol... J'ai eu le même réflexe que le pape. J'ai embrassé ce sol en béton qui avait un gout dégueulasse, mais tellement rassurent. J'étais enfin de retour avec mes frères d'armes et on étais heureux. C'est avec le sourire que je suis partie et c'est avec le sourire que je suis revenue. Quand l'avion s'est pausé beaucoup de familles était la à attendre. Beaucoup pleuraient de joie d'autres s'embrassait c'était beau à voir... Ce moment est surement le plus beau que je n'ai jamais vu et mon sourire arrivait jusqu'à mes oreilles, mais moi personne ne m'attendait sur le sol américain. Je suis resté planté dans cette foule de joie avec mon sourire que je ne pouvais pas partager. Je regarde mon meilleur ami et je place mes mains devant mes yeux et les enlève comme pour lui dire que ce n'est pas un rêve. je continue à sourire et prend ma grosse valise. C'est fini... Ma période sur le terrain est finie, mais ici je n'ai pas l'impression d'être à ma place... Je pousse quelque personne pour m'arriver jusqu'à la sortie de l'aéroport et j'arrive devant mes supérieurs qui assistent à cette foule joie. Il  son surprit de me voir déjà au garde-à-vous avec le sourire, mais il comprenne vite que moi je n'ai personne à serrer dans mes bras... Ni famille, ni enfants, ni petit copain. Alors je reste là avec mon sourire et j'attends mon prochain ordre... Peut-être que finalement je vais  repartir... Peut-être que ma place était là-bas finalement .

-Félicitation Lieutenant Hernández...

-Je ne suis pas lieutenant mon colonel... Je suis Serge... OH MON DIEU c'est une promotion !

Je saute de joie et me retourne pour voir le visage de mon meilleur ami pour lui montrer mon nouvel insigne, mais il est déjà parti. mon grand sourire disparaît pour en faire un plus petit, mais il est toujours là et oui j'ai accepté cette promotion qui va me permettre d’être un peu plus dans les bureaux...

Fin





chez le psychologue...

-Alors c'est vous le lieutenant Hernández... J'ai toujours cru que vous étiez un homme. Peut-être par ce que tout le monde vous appelle Milo et pas par votre prénom. En tout cas malgré votre jeune âge vous avez un beau parcoure militaire. Je pense que ce rôle de lieutenant vous iras très bien. Je sais que vous n'avez pas eu un début de vie facile, mais croyez- moi les gens on besoin de personne comme vous... Vous étes un rayon de soleil pour certains et même laissez-moi vous le dire vos étes un arc-en-ciel... Malgré la " foudre " " qui s'est abattue sur vous.



crackle bones


Dernière édition par Willow T. Hernández le Mer 20 Jan - 16:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Eileen A. Hannigan
INSCRIPTION : 14/01/2015
LETTRES : 189
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Lun 18 Jan - 20:39

Bienvenue sur le forum la moche Smile
Bonne chance pour ta fiche et surtout pour ton choix de vava t'inquiete j'arrive sur facebook :p

_________________
Les plus importants
J'aime ce que l'on a, tu m'as aider à me relever et m'a appris à me battre quand j'en avais le plus besoin. Maintenant j'ai peur, peur de tout perdre à nouveau, je ne survivrai pas sans toi. Il faut juste que tu comprenne que la peur de te perdre est plus forte que ce que tu ne pourrais imaginer... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

S. Eden Peterson
INSCRIPTION : 14/12/2014
LETTRES : 826
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Mar 19 Jan - 12:01

Bonjour ma petite dame, bienvenue sur twoa, contente que tu sois parmi nous Bonne chance pour ta fiche à bientôt

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Willow T. Hernández
INSCRIPTION : 17/01/2016
LETTRES : 11
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Mer 20 Jan - 17:08

Merciiiiii Les filles <3

_________________
How To Save a Life
○Step one: you say we need to talk He walks, you say sit down, it's just a talk He smiles politely back to you You stare politely right on through Some sort of window to your right As he goes left and you stay right Between the lines of fear and blame You begin to wonder why you came
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Estelle F. Ferfax
INSCRIPTION : 30/01/2015
LETTRES : 256
Localisation : dans l'entreprise ou au manoir
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Mer 20 Jan - 18:13

bienvenu et bonne chance pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Willow T. Hernández
INSCRIPTION : 17/01/2016
LETTRES : 11
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Mer 20 Jan - 18:41

Merciii beaucoup ! Il me semble que j'ai fini je laisse les administrateurs faire le reste du taf

_________________
How To Save a Life
○Step one: you say we need to talk He walks, you say sit down, it's just a talk He smiles politely back to you You stare politely right on through Some sort of window to your right As he goes left and you stay right Between the lines of fear and blame You begin to wonder why you came
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Eileen A. Hannigan
INSCRIPTION : 14/01/2015
LETTRES : 189
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré. Mer 20 Jan - 18:56


Bienvenue sur TWOA


Après avoir lu ta fiche, je constate que tout est parfait, j'ai donc l'honneur de te valider, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous. Tu peux dès à présent te rendre dans la partie les liens du forum afin d'effectuer tes demandes, mais aussi dans "les topics" et pour toutes autre demandes, rends-toi ici. Si jamais tu débutes dans le monde des forums, je t'invite à lire notre tutoriel pour les débutants, autre chose si tu te sens perdu(e) tu trouvera notre section parrainage afin qu'un autre membre te guide.
N'hésite pas à voter pour les top sites et faire de la pub. Je crois avoir tout dis, si tu as des questions n'hésite pas à contacter un membre du staff, nous nous ferons un plaisir de te répondre. Amuse toi bien parmi nous & à bientôt

_________________
Les plus importants
J'aime ce que l'on a, tu m'as aider à me relever et m'a appris à me battre quand j'en avais le plus besoin. Maintenant j'ai peur, peur de tout perdre à nouveau, je ne survivrai pas sans toi. Il faut juste que tu comprenne que la peur de te perdre est plus forte que ce que tu ne pourrais imaginer... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré.

Revenir en haut Aller en bas

La vie n’est pas un conte de fée. Si tu perds ta chaussure à minuit c’est que tu es bourré.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wrath Of Athena :: Our Community :: Les Présentations :: Présentations validées-