AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Nos corps à la dérive dans un océan de larmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Emrys N. Kingston
INSCRIPTION : 03/02/2016
LETTRES : 28
MessageSujet: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Mer 3 Fév - 19:46


Emrys Nicholas Kingston

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Kingston, pas grand chose à en dire quoique mon nom de famille en diminutif autrement dit "King" m'est des fois attribué par des amis mais ce n'est pas méchant et puis comment cela peut-il l'être à vrai dire. C'est plutot appréciable et génial comme surnom alors je ne rouspète pas à ce surnom.
Prénom : Emrys, un premier prénom original et ce n'est pas plus mal parce que j'aime l'originalité, je n'aime pas forcément être monsieur et madame tout le monde du moins cela dépend de quoi il est question. Mais mon deuxième prénom ramène plus ou moins à la normalité puisqu'il s'agit de Nicholas et encore ici aussi le H vient amener un petit plus.
Âge : 25 ans
Date de naissance : 15 Février
Lieu de naissance : Nouvelle-Orléans
Situation amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Métier ou études : Agent de Police
Groupe : Arc en Ciel
Avatar : Ryan Kelley

Anecdotes
Le jeune homme est policier et à vrai dire quand il était jeune il a longuement hésité entre être pompier et être policier mais après de longues nuits de sommeil et de réflexion il a décidé d’être policier. L’un comme l’autre il avait décidé de venir en aide aux gens dans le besoin même si cela semble moins flagrant en étant policier. - Il adore le sport et à vrai dire c’est surtout le combat pour lequel il bossait beaucoup avant et qu’il perfectionne d’avantage depuis qu’il est dans la police. – Il connait sa meilleure amie depuis qu’il a l’âge de cinq ans et il lui a appris à se battre dernièrement parce qu’il aime savoir que cette dernière à au moins des bases dans le domaine et qu’elle peut se défendre si jamais il lui arrive quelque chose un jour. - Notre cher policier est du genre très protecteur et pour cause cela doit bien faire une bonne vingtaine d’années qu’il est ainsi avec la jeune rouquine avec qui il passe la bonne majorité de son temps. – Il adore les jeux-vidéos, c’est assez bizarre de s’imaginer un flic avec une manette entre les mains et pourtant il peut passer une nuit blanche dessus enfin surtout quand il n’est pas en service le lendemain parce qu’il se refuse à s’endormir au bureau ou encore en voiture si jamais il est côté passager, il essaye de rester professionnel et ce genre de chose ne l’est pas du tout. – Il est toujours à l’affût d’une petite promotion mais ce n’est pas non plus une obsession, il fait juste son travail comme il faut et espère qu’un jour cela sera récompenser. – Il n’a perdu personne dans les évènements qui se sont produit ce qui n’a malheureusement pas été la même chose pour sa meilleure amie qui a perdu des êtres chers. Il a donc été là pour la soutenir comme il le pouvait, il l’a suivi là où elle désirait aller car il n’avait pas envie de la laisser déprimer dans son coin. - S'il joue aux jeux-vidéos il peut passer aussi pas mal de temps à regarder des films ou des séries. - Il a également le goût pour la lecture. - Il est allergique aux poils de chats à son grand regret car il aurait bien aimé avoir un petit chaton. - Il dit toujours face quand on doit faire un choix à pile ou face - Il a un tatouage au niveau des côtés enfin à gauche et une cicatrice au poignet droit. - Il a une chevalière dont il ne se sépare jamais. -


Caractère

Notre cher Emrys est quelqu’un de très curieux et à vrai dire cela peut sans doute être pris autant pour un compliment que pour quelque chose d’assez néfaste. Des fois il peut être en train de passer une soirée avec quelqu’un dont il est proche que cela soit avec une très bonne amie ou avec un meilleur ami et que soudainement le téléphone sonne. S’il est écarté parce que l’autre passe un peu de temps au téléphone, il ne pourra pas s’empêcher d’avoir en lui cette petite curiosité qui est soudainement titillé et piquée au vif parce qu’il aimerait bien savoir ce qui a pu se dire au téléphone. Enfin disons que cela dépend des moments ou encore de ce qu’il va entendre au téléphone pendant que l’autre est en train de parler. C’est tout simplement une question de contexte. C’est aussi quelqu’un de passionné et qui n’aime pas les choses à moitié. Quand il apprécie un film, une actrice ou un acteur, un sport, un métier ou même une personne et bien il ne le fait pas du tout à moitié et c’est fait avec toute la sincérité possible. Mise à part cela c’est aussi quelqu’un d’assez protecteur, sensible même si c’est un homme il n’en reste pas moins humain. Emrys est aussi quelqu’un de sociable et n’a pas trop de mal à se faire de nouvelles relations, à parler avec des personnes s’il ne les connaît pas après encore une fois cela dépend des personnes et de l’affinité qu’il pense pouvoir avoir avec ces personnes. Notre cher policier est quelqu’un de rusé, d’impulsif et de têtu.

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : BadWolf
Prénom : écrire ici
Âge : 22 ans
Comment & où avez vous trouvez le forum ? Sur Facebook
Fréquence de connexion : 5/7 au moins
Inventé ou scénario : Scénario d'Eileen
Pour nous aider :
○ RYAN KELLEY - Emrys N. Kingston
crackle bones
[/size]


Dernière édition par Emrys N. Kingston le Mer 10 Fév - 4:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emrys N. Kingston
INSCRIPTION : 03/02/2016
LETTRES : 28
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Mer 3 Fév - 19:48


Histoire




La Nouvelle-Orléans c’est le lieu de naissance, le berceau de notre cher Emrys. Pour faire court c’est là qu’il y a vu le jour mais c’est également là qu’il a passé le plus de temps, qu’il a écoulé le plus de jours. Bien évidemment que l’idée de voyager lui plait mais il y a un endroit où il revient toujours c’est ici, à la Nouvelle-Orléans et cela même si un autre endroit sur cette planète semble lui plaire tout autant. S’il y revient ce n’est pas par obligation enfin pas entièrement. Ce n’est pas d’un point de vue familiale non plus parce que de toutes manières comme tout le monde le sait il faut à un moment donné quitté le nid familiale, il faut s’envoler comme le fond les petits oiseaux lorsqu’ils quittent leurs parents pour prendre leur envol et faire leur propre envie. Et bien cette image est la même que l’on peut appliquer aux humains lorsqu’ils quittent leurs parents. Il a commencé par des vacances de manières assez indépendantes en partant avec des amis et puis finalement il a fini par avoir des dépenses de son côté bien qu’il ait de temps à autres un peu d’aide de leur part mais il tentait de se débrouiller au maximum tout seul.

En fait s’il est revenu c’est pour sa meilleure amie. Cette petite jeune femme à la chevelure rousse. Cette petite être qui semble fragile mais qui malgré tout à son caractère ou au contraire qui semble forte mais qui derrière à ce semblant de fragilité parce qu’elle reste malgré tout humaine et a des sentiments, un cœur comme tout le monde qu’il est possible de briser si on fait un pas de travers ou que l’on n’utilise pas forcément les bons mots. D’ailleurs il est si proche d’elle qu’il a été jusqu’à passer la majorité de son temps avec elle, lorsqu’elle a appris qu’une catastrophe naturelle avait porté atteinte à la vie de deux personnes dans sa famille. Elle avait besoin de soutien, elle n’était pas bien et il ne comptait certainement pas la laisser vivre ce moment seul. Il ne pouvait tout de même pas la laisser supporter ce qui lui arriver en se contentant de lui donner quelques coup de fil pour prendre des nouvelles. Ils n’avaient que quatorze ans à l’époque et elle était déjà sur le point de tomber dans une grande et profonde dépression. Il ne pouvait pas laisser cela se faire. Il est donc restait auprès d’elle et l’a aidée. C’était difficile d’aider quelqu’un qui viens de perdre quelqu’un quand cela ne nous est jamais arrivé. On aimerait pouvoir dire que l’on comprend sa peine mais à vrai dire on ne peut que prétendre, qu’imaginer sans pour autant pouvoir réellement ressentir la même chose. On ne peut que compatir à ce qui se passe.

Ils sont proches, ils sont meilleurs amis et au fond il ne faut pas être dupes pour voir que malgré les relations qu’ils ont eu respectivement de leur côté, il doit bien y avoir un petit truc entre eux et pourtant aucun des deux ne dit rien, aucun de deux n’avoue quoique ce soit à l’autre. Auraient-ils trop peur de dire quoique ce soit à l’autre par peur de le perdre ? Par peur qu’il n’y ai pas de réciprocité ? En attendant la jeune femme a reçu un enseignement physique, un entrainement au combat de la part d’Emrys et elle a décidé d’exercer le même travail que lui. Il passe du coup beaucoup plus de temps ensemble étant donné qu’ils sont au même endroit. Mais un autre ouragan vient de pointer le bout de son nez. Contrairement à la jeune femme, notre cher policier a été envoyé sur le terrain pour vérifier le secteur, baliser l’endroit et permettre aux secouristes de ne pas être dérangés par quoique ce soit et de pouvoir faire leur travail en paix. Cependant le côté généreux et altruiste d’Emrys l’a amené à aller plus loin dans son travail. Ayant pour ordre de baliser et de surveiller le secteur, celui-ci s’est précipité pour venir aider un pompier en difficulté alors qu’il tentait de retirer une victime d’un mur qui menaçait de céder. Cependant alors que le pompier et Emrys était parvenu à ôter la victime de sous les décombres c’est le pied du pompier qui s’était retrouvé bloqué et Emrys se refusait à le laisser en plan. Il est donc rester pour l’aider et le voilà bloqué à son tour avec lui alors que les murs tiennent de moins en moins.


[size=11]
crackle bones


Dernière édition par Emrys N. Kingston le Jeu 11 Fév - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Eileen A. Hannigan
INSCRIPTION : 14/01/2015
LETTRES : 189
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Mer 3 Fév - 21:19

Bienvenue sur le forum encore une fois, je suis ravie que tu es décider de prendre mon scénario et de nous rejoindre sur TWOA. Je te souhaite bon courage pour ta fiche et si tu as des question n'hésite pas à me mp je serais la pour te répondre Very Happy

Ah oui et j'oublier je suis vraiment super méga contente d'avoir mon Ryan alors j'ai vraiment hâte que tu sois officiellement parmi nous que je puisse te harceler.

_________________
Les plus importants
J'aime ce que l'on a, tu m'as aider à me relever et m'a appris à me battre quand j'en avais le plus besoin. Maintenant j'ai peur, peur de tout perdre à nouveau, je ne survivrai pas sans toi. Il faut juste que tu comprenne que la peur de te perdre est plus forte que ce que tu ne pourrais imaginer... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Estelle F. Ferfax
INSCRIPTION : 30/01/2015
LETTRES : 256
Localisation : dans l'entreprise ou au manoir
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 4 Fév - 8:44

bienvenu et bonne chance pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

S. Eden Peterson
INSCRIPTION : 14/12/2014
LETTRES : 826
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 4 Fév - 11:40

Bienvenue parmi nous cher Emrys, tu vas faire une heureuse et une chanceuse Amuses toi bien sur twoa, au plaisir de te voir en rp et réserve moi un petit lien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gabriel S. Lancaster
INSCRIPTION : 24/01/2016
LETTRES : 35
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 4 Fév - 13:33

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emrys N. Kingston
INSCRIPTION : 03/02/2016
LETTRES : 28
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 11 Fév - 1:43

Je pense avoir terminé ma fiche, je cherchais le secteur des fiches "terminées" pour pouvoir prévenir mais j'ai pas vu ou alors j'ai mal chercher.
Je suis là pour modifier si nécessaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

S. Eden Peterson
INSCRIPTION : 14/12/2014
LETTRES : 826
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 11 Fév - 10:49

Bonjour Emrys, non il est vrai que nous n'avons pas cette partie car lorsqu'elle était présente peu de gens s'en servaient, mais nous songerons à la remettre à la prochaine MAJ.

Concernant ta validation, je ne peux qu'attendre l'avis de la créatrice du scénario, je lui ai envoyé un message, elle ne devrait pas tarder

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

S. Eden Peterson
INSCRIPTION : 14/12/2014
LETTRES : 826
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 11 Fév - 10:53

Avec accord de la créatrice


Bienvenue sur twoa


Après avoir lu ta fiche, je constate que tout est parfait, j'ai donc l'honneur de te valider, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous. Tu peux dès à présent te rendre dans la partie les liens du forum afin d'effectuer tes demandes, mais aussi dans "les topics" et pour toutes autre demandes, rends-toi ici. Si jamais tu débutes dans le monde des forums, je t'invite à lire notre tutoriel pour les débutants, autre chose si tu te sens perdu(e) tu trouvera notre section parrainage afin qu'un autre membre te guide.
Je crois avoir tout dis, si tu as des questions n'hésite pas à contacter un membre du staff, nous nous ferons un plaisir de te répondre. Amuse toi bien parmi nous & à bientôt

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Eileen A. Hannigan
INSCRIPTION : 14/01/2015
LETTRES : 189
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes. Jeu 11 Fév - 12:12

Oui oui c'est parfait Smile

_________________
Les plus importants
J'aime ce que l'on a, tu m'as aider à me relever et m'a appris à me battre quand j'en avais le plus besoin. Maintenant j'ai peur, peur de tout perdre à nouveau, je ne survivrai pas sans toi. Il faut juste que tu comprenne que la peur de te perdre est plus forte que ce que tu ne pourrais imaginer... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nos corps à la dérive dans un océan de larmes.

Revenir en haut Aller en bas

Nos corps à la dérive dans un océan de larmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wrath Of Athena :: Our Community :: Les Présentations :: Présentations validées-